«Quand je pars, je voyage trois fois»

Tandis que la Picarde des Audax mènera à la forêt de Raismes, son sociétaire André invite à traverser les océans…

M.F.
«Quand je pars, je voyage trois fois»
Avec l’Everest dans une longue perspective ou à la rencontre des Colombiens… ©ÉdA – 40180259486

Originaire de Charleroi où il passa l’essentiel de sa jeunesse, André Binon s’est établi dans la région voici une quarantaine d’années s’installant dans l’entité de Belœil avec aujourd’hui un point d’attache aux Écacheries.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...