BOUILLON

La tête de saint Arnould, patron des brasseurs, dévissée à Bouillon

La tête de saint Arnould, patron des brasseurs, dévissée à Bouillon

Saint Arnould a perdu sa tête durant la nuit. -

Un acte de vandalisme a été constaté ce dimanche matin sur une statue à Bouillon.

D’abord située sur le pont de Liège à Bouillon, la statue de saint Arnould, réalisée par Victor Demanet, a pris place au bout du quai de la Tannerie la fin de la seconde guerre mondiale.

Saint Arnould (582 – 640) est le premier dans la généalogie des ducs de Bouillon, descendant des comtes d’Ardenne. Celui qui a terminé sa vie en tant qu’ermite est aussi connu pour être… le patron des brasseurs.

Dans la nuit de samedi à dimanche, la statue a été victime d’un acte de vandalisme.

En effet, sa tête a été dévissée. Fort heureusement, elle a pu être retrouvée. « Elle se situait dans un ravin situé juste à côté de la statue, commente Patrick Adam, le bourgmestre de Bouillon. Heureusement, elle s’est arrêtée avant de tomber dans la Semois. Avec Frank Istace et Stany Widart, nous sommes parvenus à la récupérer. Nous avons dû prendre un pédalo pour aller la rechercher. Des dégâts ? La tête est abîmée en effet. À mon avis, c’est la chute dans le ravin qui a causé les dégâts. Nous allons regarder pour pouvoir la réparer. »

En attendant, cet acte intervient juste au moment où les débats font rage sur l’enlèvement des statues de Léopold II. « J’espère que cela n’a rien à voir avec cela, indique Patrick Adam. Mais je ne vois pas trop le lien entre les deux de toute manière. Samedi soir, des personnes ont dit que la statue était toujours dans son état normal. Donc, les faits ont dû se passer dans la nuit de samedi à dimanche. »

Une plainte a été déposée. « Grâce aux caméras qui sont installées par la Commune et grâce à celles des privés, nous allons pouvoir récupérer des images, poursuit Patrick Adam. Nous ne voulons pas que cet acte reste impuni. »

 

Plus d’informations dans l’Avenir Luxembourg de ce lundi 15 juin.