Le château de Belœil perd l’un de ses princes, Wauthier de Ligne

Le frère du prince Michel de Ligne, propriétaire du château de Belœil, nous a quittés lundi à l’âge de 70 ans.

P.-L.C.
 À l’avant-plan, Wauthier de Ligne aux côtés de ses deux frères lors des funérailles de leur père, Antoine de Ligne, en 2005.
À l’avant-plan, Wauthier de Ligne aux côtés de ses deux frères lors des funérailles de leur père, Antoine de Ligne, en 2005. ©ÉdA – 60126446485 

La famille de Ligne, qui est établie depuis le XIVe siècle au sein du château de Belœil, est en deuil. Nous avons appris ce mardi le décès du prince Wauthier de Ligne, l’un des frères de Michel de Ligne, propriétaire du domaine hennuyer surnommé "Le petit Versailles belge."

Issu d’une famille de sept enfants, Mgr Wauthier de Ligne s’est éteint lundi en milieu hospitalier, après avoir lutté jusqu’au bout contre une longue et pénible maladie.

Le deuxième fils du prince Antoine de Ligne, décédé en août 2005, et de la princesse Alix de Luxembourg, disparue en février 2019, avait passé le cap des 70 ans le 10 juillet dernier. Avant son hospitalisation à Tournai, le prince Wauthier de Ligne habitait dans les dépendances du château.

Ses funérailles se dérouleront le lundi 22 août à 11 heures en l’église Saint-Pierre de Belœil.

À la famille et à ses proches, notre journal adresse ses plus sincères condoléances.