Naninne : Don Dino a l’Italie jusque dans la voix

On le repère à l’oreille, par sa voix de basse et chantant «Sole Mio» dans son restaurant baptisé selon son prénom. Dino Scalisi attend avec impatience le match Belgique–Italie. D’ici là, il stresse.

Florent Marot
Naninne : Don Dino a l’Italie jusque dans la voix
Dino Scalisi supporte l’Italie dans toutes les compétitions: «Lors de l’Euro et du Mondial, je suis capable de hurler, pleurer, je deviens fou.» ©ÉdA – Florent Marot

Au restaurant Don Dino, à Naninne, le patron parle plusieurs langues: celle du foot, de l'Italie et de la gastronomie transalpine. Alors, en période d'Euro de football, l'italien et le français se mélangent comme le parmesan dans les pâtes pour commenter entre deux services les prestations des Diables Rouges et de la Squadra Azzurri. «Il y a plus de stars en Belgique que dans cette équipe italienne, raconte Dino Scalisi, ce n'est plus le temps des Roberto Baggio, Maldini ou Del Piero, mais par contre, ce sont 11 gars qui jouent avec le cœur.»