Important pour la confiance

Le Spirou Ladies B de Charleroi commence le championnat dès ce vendredi soir en déplacement. « Démarrer en déplacement n’est jamais évident, surtout un vendredi soir, souligne Fabien Muylaert. Par rapport à l’équipe qui avait joué la tête la saison passée, Ganshoren a modifié ses batteries mais les Bruxelloises présentent une jeune équipe, qui a tendance à jouer vite en première intention. Il faudra aussi compenser à l’intérieur puisque Déborah Mukeba prend l’avion pour les USA ce samedi. Quant à Margaux Stefek, elle n’effectuera pas sa rentrée avant la semaine prochaine, si tout va bien. Cette semaine, la N1 a repris. Pour les joueuses qui ne font que la R1, cela a permis d’être confrontées à un impact physique élevé, ce qui est toujours intéressant. Gagner donnerait de la confiance pour la suite. » Dom.A.

Dominique Anciaux
 Margaux Stefek ne sera pas du déplacement à Ganshoren.
Margaux Stefek ne sera pas du déplacement à Ganshoren. ©ÉdA – Frédéric de Laminne 

Le Spirou Ladies B de Charleroi commence le championnat dès ce vendredi soir en déplacement."Démarrer en déplacement n’est jamais évident, surtout un vendredi soir,souligne Fabien Muylaert.Par rapport à l’équipe qui avait joué la tête la saison passée, Ganshoren a modifié ses batteries mais les Bruxelloises présentent une jeune équipe, qui a tendance à jouer vite en première intention. Il faudra aussi compenser à l’intérieur puisque Déborah Mukeba prend l’avion pour les USA ce samedi. Quant à Margaux Stefek, elle n’effectuera pas sa rentrée avant la semaine prochaine, si tout va bien. Cette semaine, la N1 a repris. Pour les joueuses qui ne font que la R1, cela a permis d’être confrontées à un impact physique élevé, ce qui est toujours intéressant. Gagner donnerait de la confiance pour la suite."