Prostitution à Bruxelles : l’enthousiasme de Kir pour la Villa Tinto n’est pas partagé

Emir Kir s’est dit impressionné par le modèle anversois de gestion de la prostitution via la villa Tinto. Mais l’enthousiasme du secrétaire d’état bruxellois n’est pas partagé.

Prostitution à Bruxelles : l’enthousiasme de Kir pour la Villa Tinto n’est pas partagé

Le secrétaire d’Etat bruxellois Emir Kir, chargé de l’Action sociale, a redit vendredi tout le bien qu’il pensait de l’expérience anversoise de gestion de la prostitution via la Villa Tinto, un lieu réglementé regroupant une cinquantaine de carrés, aménagé dans un quartier, à proximité d’un centre de santé et d’un commissariat.