BELGIQUE

Le Prix Rossel 2021 est attribué à Philippe Marczewski pour «Un corps tropical»

Le Prix Rossel 2021 est attribué à Philippe Marczewski pour «Un corps tropical»

Philippe Marczewski (droite) EdA

Le Prix Rossel de Littérature 2021 a été attribué à l’écrivain Philippe Marczewski pour son roman «Un corps tropical» publié aux éditions Inculte, a annoncé mercredi le jury de ce 79e prix dans les bureaux de la rédaction du Soir. Alix Garin a, elle, été auréolée du Prix Victor Rossel de Bande dessinée 2021 pour «Ne m’oublie pas».

«Il est difficile de savoir comment nos livres seront perçus une fois sortis en librairie donc cela fait chaud au cœur», a réagi l’auteur liégeois.

Ce deuxième roman, après «Blues pour trois tombes et un fantôme» en 2019, qui fut lui aussi finaliste pour le Rossel, retrace la quête de dépaysement d’un homme sans grandes qualités... «On n’est peut-être pas séduit tout de suite», reconnaît Simone Arend, de la librairie Baobab et membre du jury, «mais les lecteurs et lectrices n’ont pas à se tracasser: c’est une machine au démarrage lent mais qui explose à la fin!». La libraire souligne également le style de Philippe Marczewski, le suspense, la dérision et «le côté poignant, terriblement humain» de ce deuxième ouvrage.

Un humour et une puissance également soulignés par un maître en la matière: Thomas Gunzig, autre membre du jury. «Un corps tropical» est un roman «profond sans être grave, beau sans être pompeux», salue le chroniqueur et écrivain. «Et au-delà de l’humour - une qualité rare et précieuse -, il y a l’imaginaire. C’est un des matériaux les plus difficiles à manier mais rien ne nous dit mieux le monde dans lequel on vit que l’imaginaire.» Pour l’auteur qu’il est, «c’est un livre qui donne envie d’écrire», sourit Thomas Gunzig.

La cuvée 2021 était «tellement bonne que j’ai regretté l’absence de quelques écrivaines» parmi les 63 ouvrages présélectionnés, résume le président du jury «littérature», Pierre Mertens. L’auteur bruxellois voit dans ces talents foisonnants un espoir pour la littérature belge. «Dans cette ambiance de catastrophe» liée à la crise sanitaire, l’attribution du Prix Rossel «prend une dimension supplémentaire: la littérature est essentielle. Et elle redevient un objet de curiosité, aussi pour la jeune génération», se réjouit l’octogénaire.

Alix Garin remporte pour sa part le Prix Victor Rossel de Bande dessinée 2021 pour son roman graphique «Ne m’oublie pas», aux éditions Le Lombard. «Merci de soutenir la littérature belge, qu’elle soit sous forme de roman ou de BD. C’est un honneur d’être récompensée», a salué la jeune autrice, diplômée en 2018 de l’école supérieure des arts Saint-Luc, à Liège.

Ce premier livre aborde la maladie d’Alzheimer au travers de deux personnages: Clémence et sa grand-mère. «Il possède une fraîcheur et une décontraction qui ont séduit spontanément» tous les jurés, retrace Bernard Hislaire, qui présidait le jury «BD». «Ce n’est pas seulement un bon scénario, mais aussi une manière de raconter, avec une maturité impressionnante» pour l’autrice de 24 ans, pointe le créateur de la saga «Sambre». «Alix utilise le dessin comme un langage, elle met la forme au service du fond», loue Hislaire.

Une intelligence du trait qui s’impose après un travail profond et séquencé. Après la psychologie des personnages, «qui demande beaucoup d’introspection», la jeune femme s’attaque au scénario puis, enfin, à la mise en cases. De l’aveu d’Alix Garin, «si le dessin est magnifique mais que l’histoire ne tient pas debout, alors ça ne sert à rien. L’important, c’est de transmettre des émotions.»

La lauréate, qui travaille à temps plein à côté et s’était accordée une pause d’un an, planche depuis deux mois sur un nouveau scénario. Un moment «à la fois stimulant et difficile», conclut-elle en riant.

Enfin, le Grand prix de l’Académie de Bande dessinée a été décerné à Zidrou, alias Benoît Drousie, pour l’ensemble de son oeuvre. Le scénariste est notamment connu pour avoir co-créé «L’Élève Ducobu».

Le prix Victor Rossel a été créé en 1938 et est décerné chaque année par un jury d’auteurs et d’autrices.

Nos dernières videos