Des Chinois et des Argentins pour courir sur le GTLC?

Des Chinois et des Argentins pour courir sur le GTLC?

eda E. H.

Le Grand trail des lacs et châteaux a eu droit à une vitrine démesurée au cours l'UTMB. Le trail organisé par Christophe Libin dans les Fagnes avait eu l'opportunité de s'installer un stad à Chamonix au cours de cette folle semaine... Ces quatre journées lui ont permis de rencontrer des sponsors éventuels mais aussi des coureurs étrangers qui semblaient intéressés par une virée sur le GTLC...

L'UTMB, c'est l'événement trail de l'année. Une énorme machine, des dizaines de sponsors, des milliers de coureurs, encore plus de public... Au cours de cette semaine UTMB, Chamonix est la capitale mondiale du trail. En marge des différentes courses, il y a aussi le salon qui rassemble des dizaines d'exposants: des équipementiers mais aussi des courses venues des quatre coins de la planète. Pour les organisateurs, c'est l'occasion de présenter au coureurs ce qui se fait ailleurs.

Et Christophe Libin, l'organisateur du GTLC (Grand trail des lacs et châteaux) , s'y était installé de mardi à vendredi avec l'objectif de booster son épreuve. "C'est un rêve qui devient donc réalité cette année, sourit l'organisateur. Cela faisait plusieurs années que j'y pensais, mais il fallait concrétiser et j'attendais surtout d'avoir une certaine renommée pour postuler, même si nous faisons toujours figure de petit poucet parmi tous ces géants du monde du trail. Notre présence pour partager nos valeurs du trail et notre vision de l'organisation d'un trail est en soi déjà une victoire..." Il a ainsi pu rencontrer de nombreux coureurs belges présents à Chamonix, entrer en contact avec de nouveaux sponsors mais aussi ajouter une dimension internationale à son épreuve. "Etre le seul organisateur belge présent est évidemment très gratifiant et sympa. Tous les coureurs belges venaient nous voir avant et après la course. Nous étions un peu le point de ralliement des coureurs belges sur le salon, et c'est très sympa.
On ressent clairement qu'il y a un fort capital sympathie des belges envers le GTLC, car les autres organisateurs qui exposent ne reçoivent pas autant de visites de leurs coureurs... Et c'est vraiment chouette ainsi et nous pousse à continuer dans cette ambiance familiale et humaine
Nous avons même reçu la visites de coureurs chinois, argentins, espagnols, et de bien d'autres pays qui étaient très intéressés par notre course. Les paysages des Ardennes belges et des Hautes Fagnes semblent clairement intéresser ceux à la recherche de dépaysement..."
La prochaine édition se déroulera les 27 et 28 mai 2017.