La « Léopold 7 », durable sauf dans son verre

Nicolas Declercq, brasseur de la Léopold 7 : « On avait toujours rêvé de se lancer. Depuis un an, on produit sur les hauteurs d’Andenne.

ÉdA – Florent Marot

Sur les hauteurs d’Andenne, à Couthuin, Nicolas Declerq et Tanguy van der Eecken ont concrétisé il y a un an un rêve commun qui remonte à une époque où ils kotaient ensemble : « On était aux études à Louvain-la-Neuve et on a toujours dit qu’on ouvrirait notre brasserie.