Fin des quotas pour les enfants et jeunes IMC

Dès le 1er juillet, fini les quotas limitant le nombre de séances de kiné remboursées pour les enfants et les jeunes atteints d’infirmité motrice cérébrale.

Caroline desorbay
 Dès le 1er juillet, il n’y aura plus de limite concernant le nombre de séances de kiné pour les enfants et jeunes IMC.
Dès le 1er juillet, il n’y aura plus de limite concernant le nombre de séances de kiné pour les enfants et jeunes IMC. ©herraez – stock.adobe.com 

C’est une mesure qui devrait alléger le quotidien et le portefeuille des patients atteints d’infirmitémotrice cérébrale (IMC), appelée aussi paralysie cérébrale.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...