OPÉRATION GÉNÉRATIONS SOLIDAIRES

Générations Solidaires: trois projets solidaires récompensés

L’ASBL Générations solidaires a décerné, lundi soir, les prix aux trois lauréats. Le premier revient aux Z’amis de Zoé.

Le stress était à son comble. Pour cause, ce lundi soir, avait lieu la soirée de remise des prix de l’ASBL Générations solidaires aux Moulins de Beez à Namur. Un moment très attendu par les porteurs des dix initiatives citoyennes sélectionnées.

L’ASBL, initiée par L’Avenir, a lancé en février dernier un appel à projets, en collaboration avec la Fondation Roi Baudouin. Ainsi, 122 projets ont été retenus et ont été soumis au vote du public. Le jury, tenant compte de ce vote, a ensuite nominé dix projets. Parmi les dix, trois lauréats ont été récompensés hier soir.

C’est l’association de fait «Les Z’amis de Zoé» qui s’est vue décerner le «Prix Générations solidaires» pour son projet intitulé Centre Zoé’Vie. Après la création d’un potager en permaculture, les bénévoles aspirent à créer un site multi-activités à Lanaye. Un projet où la jeunesse n’est pas oubliée. «Le projet que nous portons, on a envie que ce soit les jeunes qui prennent le relais, explique Serge Embrechts. C’est pourquoi nous voulons collaborer avec les porteurs du projet Courchouette. Des jeunes qui s’investissent, c’est super.»

Grâce au chèque de 10 000€, «Les Z’amis de Zoé» pourront proposer aux jeunes des activités de sensibilisation en lien avec la santé, l’énergie et l’environnement.

Le «Prix Coup de cœur» a été remis au Collectif citoyens solidaires de Namur pour leur atelier vélo au centre pour réfugiés de Belgrade. Cet atelier invite les résidents du centre à réparer des vélos en étant épaulés par quelques bénévoles. Le but? Permettre aux résidents de disposer d’un vélo pour se déplacer plus facilement. «Nous sommes très heureux, ce prix est la reconnaissance d’un travail qui n’est pas nécessairement facile et qui valorise aussi les réfugiés», se réjouit le bénévole Christian Arnould.

Le troisième lauréat est l’ASBL Share Food qui entend lutter contre le gaspillage alimentaire à Bruxelles. Les membres ont pour objectif de redistribuer les invendus alimentaires des magasins à des personnes qui sont dans le besoin comme les squatteurs. Grâce au «Prix Coup de pouce», l’ASBL prévoit de louer un local pour stocker les invendus et acheter une camionnette. « Nous envisageons de collaborer avec l’ASBL Communa qui est présente aujourd’hui. Elle nous propose un local à Bruxelles. Nous irons le voir très prochainement», souligne le cofondateur Sébastien Van Hoof.

La preuve en est: tout au long de la soirée, la solidarité était au beau fixe, même entre tous les porteurs des projets sélectionnés.

Notre reportage vidéo ci-dessous:

 

 

 

Les vidéos de présentation des trois projets primés:

 

 

 

– Centre Zoé’Vie (Prix Générations Solidaires):

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

– L’atelier vélo du centre de réfugiés de Belgrade (Prix «Coup de coeur») :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

– L’ASBL Share Food (Prix «Coup de pouce») :