FOOTBALL

Servais: «Le timing de la réforme fait mal»

 Christian Servais, un coach déçu.
Christian Servais, un coach déçu.-ÉdA

C’est l’homme à tout faire (ou presque) à Grez. Et, pour sûr, Christian Servais, le T1, a tout fait pour que son équipe reste en P1.