Vers une simplicité de vivre

ÉdA

Thibault Lebrun rivalise d’ingéniosité pour construire des Tiny House (petites maisons). Mélange réussi entre cabane et roulotte, ces habitations alternatives, apparues aux États-Unis après les affres de Catherina, pourraient faire partie de nos logements d’avenir, vers une autonomie totale.

«Les Tiny Houses possèdent beaucoup d’avantages. Dans une société qui tend vers un retour à la nature, vers moins de consommation et plus d’autonomie, elles sont la réponse idéale. Les Tiny Houses peuvent devenir une solution à la crise du logement. » On y retrouve un maximum d’espace indispensable et vital dans un minimum de place. «Le premier modèle, amovible, livré sur remorque, totalement aménagé et répondant à la législation, correspond à un 12 m2 plus une chambre à l’étage.» Et cela revient au faible coût de 25 000 euros. Si d’autres prônent le gigantisme et la démesure comme art de vivre, Thibault et Norbert prennent le contre-pied pour une habitation à échelle humaine. Car tout le monde ne se sent pas obligé de se plier aux diktats immobiliers, et des prêts s’échelonnant sur plusieurs dizaines d’années. «Mes Tiny Houses marchent grâce au photovoltaïque et sur batteries, qui peuvent être également rechargées en conduisant. Si j’ai pris la décision de vivre dans l’une d’entre elles, elles peuvent être aussi utilisées comme loisir, chambre d’hôtes, etc. » Construite en un minimum de temps (1 mois), le modèle de base est tout à fait adaptable à chaque demande. «Le client m’explique son projet et l’on voit ensemble. C’est un plaisir de charpentier, car cela reste de la création pure. Agrandir, élargir, changer la forme, tout en gardant le confort initial, le bois omniprésent et cette ingéniosité d’organisation. »

0498 41 09 21 – www.charpenteslebrun.be