STIB

Et si la STIB dessinait ses lignes en cercles?

Et si la STIB dessinait ses lignes en cercles?

L’hypothèse de Max Roberts est que les courbes fonctionnent mieux que les droites pour comprendre les interconnexions du réseau STIB tout comme leur parcours dans Bruxelles. Max Roberts

Avec ses Petite et Moyenne Ceintures, le réseau de la STIB s’organise principalement de façon orbitale. Pourtant, ses plans utilisent toujours des conventions angulaires des années 30, conçues pour Londres. Un chercheur anglais émet l’hypothèse d’une carte circulaire.