Le mois de mars 2022 dans la ziquemachine à remonter le temps

Petit moment de détente musical. Qu’écoutait-on en mars 2012, 2002, 1992, 1982, 1972 et 1962? Réponse dans ce petit montage signé Patrick Zirpolo qui nous emmène dans une ziquemachine à remonter le temps.

M.U.

2012Lana Del Rey – Video Games

Le mois de mars 2022 dans la ziquemachine à remonter le temps

Voix suave qui descend dans les graves, musique cinématographique, image diablement sensuelle, fantasme universel… Fin de l’année 2011, une jeune chanteuse sortie de nulle part fait un carton avec une chanson intitulée Video Games. En quelques semaines, Lana Del Rey devient la nouvelle star à suivre.

Sacrée chanson de l’année 2011 par le magazine anglais NME, Video Games séduit la planète entière début 2012 et sert de rampe de lancement à Born to die, album qui contient aussi les singles Born to die et Blue Jean, qui seront également des succès. Mais le reste est plutôt quelconque. Voici ce qu’écrivait notre collègue Audrey Verbist à la sortie de l’album: "Mais il y a aussi ces autres chansons (inégales, c’est vrai) où elle expose sa jolie voix singulière sur des musiques éthérées et traînantes, comme sur Carmen, qu’on verrait bien en prochain single avec ses envolées de violons. Ou encore Million Dollar Man et ses airs de James Bond. C’est peu dire qu’on attendait Lana Del Rey au tournant. L’exigence et la déception ne peuvent être qu’à la hauteur du buzz: énormes. Les échos de ses premières prestations live ne sont pas franchement emballants: la demoiselle n’assurerait pas vocalement et serait statique et froide sur scène. Cruel. Lana Del Rey, juste une belle enveloppe sans âme? Nous, on attend quand même de voir la suite."

2002P!nk – Get The Party Started

Le mois de mars 2022 dans la ziquemachine à remonter le temps

Au printemps 2002, le classement de l’Ultratop en Wallonie est dominé par la chanteuse P! nk, avec son titre entraînant Get The Party Started.

Après des débuts plutôt orientés vers le R’n’B (avec des titres comme There You Go, Most Girls et You Make Me Sick, extraits de son premier album Can’t Take Me Home paru en 2000), Pink change d’orientation pour son deuxième album, Missundaztood, aux sonorités plus rock. Entre les deux, Alecia Moore (son vrai nom) est passée par la case B.O. de film en reprenant Lady Marmalade pour le film Moulin Rouge avec Christina Aguilera, Lil’Kim et Mýa.

Get The Party Started est le 1er single et permet à la chanteuse aux cheveux rose de se faire un nom. Elle est nommée aux Grammy Awards l’année suivante dans la catégorie "Meilleure chanteuse pop", mais elle est devancée par Norah Jones et Don’t Know Why. Par contre, aux MTV Video Music Awards 2002 , son clip remporte les prix de la meilleure vidéo féminine et de la meilleure vidéo de danse.

1992Genesis – I Can’t Dance

Le mois de mars 2022 dans la ziquemachine à remonter le temps

Après une pause longue bien méritée de cinq ans après la tournée Invisible Touch, Gensis est de retour en studio au début des années 90 pour travailler sur un nouvel album. We Can’t Dance sort en novembre 1991 et est annoncé par le single No Son of Mine, qui sort un mois plus tôt. Le titre reçoit un bon accueil, mais pas aussi fort que I Can’t Dance, deuxième single publié le 31 décembre 1991 et qui devient rapidement un hit mondial pour les Britanniques.

Comme souvent, tout a démarré autour d’un riff de Mike Rutherford, sur lequel Phil Collins improvise des paroles. Ce sera I can’t dance… Si le style du morceau ne correspond pas à ce que fait d’habitude le groupe, le côté humoristique l’emporte.

Le clip réalisé par Jim Yukich s’avère être une parodie des publicités pour les jeans, avec Phil Collins qui se retrouve dans des situations embarrassantes. La fin est hilarante avec une parodie du clip de Black or White de Michael Jackson (dont on vous a parlé dans la ziquemachine de décembre 2021) où Phil Collins imite les pas de danse du King of the Pop, avant d’être embarqué par les deux autres membres du groupe, Tony Banks et Mike Rutherford.

1982Hervé Cristiani – Il est libre Max

Le mois de mars 2022 dans la ziquemachine à remonter le temps

En 1982, un 45 Tours tourne en boucle sur toutes les radios francophones. Il s’agit de Il est libre Max, d’Hervé Cristiani, chanteur de 35 ans resté dans l’ombre jusque-là. Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir essayé. Après être passé par le Petit conservatoire de Mireille, émission de télévision qui sert de tremplin à de nombreux talents, il signe un contrat chez Polydor et y publie deux albums "concept" au succès confidentiel. Il signe ensuite chez WEA, mais le succès le boude toujours.

Mais la chance va enfin se pencher sur le chanteur, qui a déjà dépassé la trentaine au début des années 80. Il signe chez RCA et a besoin de nouvelles chansons. Il imagine un personnage qu’il prénomme Max, libre et un brin rêveur… Après l’avoir chantée quelques fois en public, il l’intègre à son nouveau 33 T qui paraît en 1981. La chanson donne son titre à l’album. Dès sa sortie en single, elle devient un tube, grâce aussi à sa thématique de liberté qui colle à l’époque avec l’élection de Mitterrand comme président en France.

Hervé Cristiani poursuivra ensuite une carrière discrète, avec des concerts, la réalisation de publicités, deux films musicaux dédiés à Roland-Garros (il a été joueur de tennis de bon niveau), disque pour enfant…

En 2008, il publie l’album Paix à nos os, où il chante en duo avec de nombreux amis (Francis Cabrel, Alain Souchon, Yannick Noah…) Il décède six ans plus tard, à l’âge de 64 ans, atteint d’un cancer de la gorge.

1972Middle Of The Road – Sacramento

Le mois de mars 2022 dans la ziquemachine à remonter le temps

Troisième (et sans doute dernière) fois que l’on évoque le groupe écossais Middle of the road. Après Chirpy Chirpy Cheep Cheep (ziquemachine de mars 2021) et Soley Soley (ziquemachine de novembre 2021), ils se classent en effet de nouveau au top en ce printemps 1972 avec Sacramento (A Wonderful Town).

Dans la plupart des pays, ce single est sorti en 45 Tours avec la face B "Love Sweet Love" a été écrit par les frères italiens Giosy et Mario Capuano ainsi que par le guitariste de Middle of the Road Ian McCredie.

1962Johnny Hallyday – Retiens la nuit

Le mois de mars 2022 dans la ziquemachine à remonter le temps

Au début de cette année 1962, place à la douceur et au (x) flirt(s) sur les pistes de danse avec une ballade romantique chantée par Johnny Hallyday, Retiens la nuit.

À l’époque, Johnny est plutôt connu comme chanteur de rock’n’roll et de twist, souvent dans des adaptations de morceaux qui ont marché aux États-Unis. Avec Retiens la nuit, il offre une autre image au public français. Et derrière ce changement de style, on retrouve Charles Aznavour, comme le raconte Fabien Lecœuvre dans son livre 1001 histoires secrètes de chansons (éditions du Rocher).

Aznavour est allé voir Johnny en vedette à l’Olympia en 1960 et il se retrouve dans sa loge à l’issue du spectacle: "Tu chantes très bien sur des musiques rythmées, mais ce serait encore mieux avec de bons textes sur des ballades tendres", indique-t-il à Johnny. Ni une ni deux, Johnny accepte de travailler avec Aznavour. Le 4 novembre 1961, Johnny enregistre Retiens la nuit au studio Blanqui. Le slow touche son public habituel mais aussi les personnes plus âgées.