Les 10 films qu’il fallait voir en 2021

Amateurs de bon goût, vous voilà rassurés: voici nos petits préférés parmi la centaine de films sortis dans nos salles en 2021. Un classement sponsorisé par Frank Vandenbroucke et Alexander De Croo. On vous jure.

Michaël Degré
Élise Lenaerts
Elli Mastorou
Les 10 films qu’il fallait voir en 2021
«Nomadland» est notre petit lauréat de l’année (presque) écoulée.

1NOMADLAND de Chloé Zhao

Pourquoi il fallait le voir

Parce que Chloe Zhao nous donne à voir une autre Amérique, celle des seniors américains déclassés par la crise des subprimes et obligés de troquer leurs maisons contre des vans. C’est aussi beau que triste. Et bourré d’une formidable solidarité.

Pourquoi il peut mettre fin à la crise sanitaire

Parce qu’on peut encore difficilement se lamenter sur son sort après avoir vu la situation de ces drôles de "héros". Filez-nous tous les Codeco du monde, nous, on a Chloé Zhao.

La critique publiée le 8 juin

2DON’T LOOK UP d’Adam McKay

Pourquoi il fallait le voir

Parce qu'avec ce délire qui n'en est peut-être pas un, Adam McKay (Vice, The Big Short) se joue, avec un sens de la provocation jubilatoire, de tous les travers – complotistes, médiatiques, politiques – de notre société. Alors, si la fin du monde est proche, autant la vivre en riant un peu (jaune).

Pourquoi il peut mettre fin à la crise sanitaire

Parce qu'une fois qu'on a digéré Don't Look Up, on se dit que, virus ou pas, l'humanité finira bien par courir à sa propre perte: ce n'est qu'une question de temps. Et quelque part, ça aide à relativiser (ou pas).

La critique publiée le 8 décembre

L’interview de Leonardo DiCaprio

3JULIE (EN 12 CHAPITRES) de Joachim Trier

Pourquoi il fallait le voir

Mais parce que c’est la meilleure comédie romantique de l’année, pardi. Un petit bijou scandinavevenu brosser un portrait moderne de l’amour à travers une construction habile et addictive. On saisirait bien le Conseil d’État pour voir naître une suite, tiens.

Pourquoi il peut mettre fin à la crise sanitaire

Mais parce que l’amour, c’est tout ce qui nous reste, non, quand les cinémas sont fermés? Allez, coup de bol, ils sont rouverts.

La critique publiée le 16 novembre

4THE FATHER de Florian Zeller

Pourquoi il fallait le voir

Parce qu’aucun autre film n’était parvenu, jusqu’alors, à aussi bien nous faire comprendre ce qu’un patient atteint de la maladie d’Alzheimer peut vivre. Que Florian Zeller réussit ce tour de force sans recourir à deux tonnes de pathos. Et parce qu’Anthony Hopinks, bien sûr.

Pourquoi il peut mettre fin à la crise sanitaire

Un virus? Quel virus?

La critique publiée le 16 juin

5THE POWER OF THE DOG de Jane Campion

Pourquoi il fallait le voir

Parce que les paysages néo-zélandais dans lesquels Jane Campion a choisi de tourner sont d’une beauté époustouflante. Et parce que même s’il se met lentement en place sous nos yeux, on ne voit rien du puzzle en train de se former, jusqu’à la conclusion, absolument géniale.

Pourquoi il peut mettre fin à la crise sanitaire

Parce que si le Covid, c’est pas rigolo, la maladie du charbon, c’est pas génial non plus. Demandez un peu à Benedict Cumberbatch.

La critique publiée le 17 novembre

6DUNE de Denis Villeneuve

Pourquoi il fallait le voir

Mais parce qu'on idolâtre Denis Villeneuve. Et que plastiquement et du point de vue sonore, son Dune est une pure merveille. Ça tarde à se mettre en route? Certes, mais n'oublions pas que l'œuvre d'Herbert était jugée inadaptable. Et qu'une suite viendra gommer les derniers doutes. Vivement.

Pourquoi il peut mettre fin à la crise sanitaire

Parce que quand sort un film avec Timothée Chalamet, ce sont trois variants qui disparaissent dans le monde. Des statistiques très sérieuses venues, paraît-il, de Marseille.

La critique publiée le 14 septembre

7TITANE de Julia Ducourneau

Pourquoi il fallait le voir

Parce que le cinéma de Julia Ducourneau, entre film gore et film d’auteur (quoique les deux ne soient pas incompatibles) est décidément à part. C’est violent, certes, mais jamais gratuit. Burps quand même.

Pourquoi il peut mettre fin à la crise sanitaire

Parce qu’après ça, la chose est claire: l’enfer, ce n’est pas le virus, c’est les autres.

La critique publiée le 28 juillet

8LE DERNIER DUEL de Ridley Scott

Pourquoi il fallait le voir

Parce que ceci n’est pas un film médiéval, fait de batailles épiques, de châteaux assiégés et de combats sanglants. Mais l’histoire d’un chevalier qui entend laver son honneur après le viol de son épouse. Et un étonnant plaidoyer féministe. Qui l’eût cru?

Pourquoi il peut mettre fin à la crise sanitaire

Parce que si Ridley Scott est capable d’un tel bijou à 84 ans, on peut espérer que Didier Raoult retrouve un jour ses esprits, lui aussi.

La critique publiée le 12 octobre

9PIECES OF WOMAN de Kornél Mundruczó

Pourquoi il fallait le voir

Parce que ce film sur le deuil le plus terrible qui soit, celui d’un nouveau-né, est aussi pudique que bouleversant.

Pourquoi il peut mettre fin à la crise sanitaire

Parce qu’il prouve, une fois encore, toute l’utilité des métiers du soin. Qu’ils soient physiques ou psychologiques.

La critique publiée le 13 janvier

10FIRST COW de Kelly Reichardt

Pourquoi il fallait le voir

Parce qu’on n’était pas sûr d’avoir envie de voir un film racontant la rencontre d’un cuisinier américain et d’un criminel chinois dans l’Oregon de 1920. Et que, pourtant, on a adoré ça.

Pourquoi il peut mettre fin à la crise sanitaire

Parce que ce film sans prétention, et qui joue habilement avec les codes du western, constitue un vibrant appel à la solidarité. Difficile de nier qu’on en a drôlement besoin en ce moment.

La critique publiée le 28 juillet

 -
-

1. Don’t look up

2. The father

3. Dune

4. Julie (en 12 chapitres)

5. The power of the dog

6. Nomadland

7. Titane

8. Le dernier duel

9. Pieces of a woman

10. Mandibules

Le top 10 d’Elli Mastorou

 -
-

1. Titane

2. Pleasure

3. Un monde

4. Julie (en 12 chapitres)

5. Nomadland

6. Promising young woman

7. Gagarine

8. The dissident

9. First cow

10. Petite fille

Le top 10 de Constant Carbonnelle

 -
-

1. Nouvel ordre (Nuevo Orden)

2. The Father

3. Nomadland

4. Dune

5. Pieces of a Woman

6. Pleasure

7. Le peuple loup (Wolfwalkers)

8. Les Olympiades

9. Promising Young Woman

10. Don’t Look Up

Le top 10 d’Astrid Jansen

 -
-

1. Spencer

2. Playlist

3. Onoda – 10 000 nuits dans la jungle

4. Nomadland

5. First cow

6. The Green Knight

7. Petite maman

8. Serre-moi fort

9. Don’t Look Up

10. Une vie démente

Le top 10 de Michaël Degré

 -
-

1. Le dernier duel

2. The Power of the Dog

3. Don’t Look Up

4. La mission

5. Bigger than us

6. Oxygène

7. Julie (en 12 chapitres)

8. Où est Anne Frank!

9. The Green Knight

10. Le discours