70 ans de Jean-Jacques Goldman: 5 fois où «l’homme en or» est venu chanter en Belgique

Jean-Jacques Goldman fête ses 70 ans ce 11 octobre et par la même occasion ses 40 ans de carrière. Retour en musique sur ces passages en Belgique

70 ans de Jean-Jacques Goldman: 5 fois où «l’homme en or» est venu chanter en Belgique
Jean-Jacques Goldman fête ses 70 ce lundi 11 octobre 2021 ©RTBF

1.En 1982 dans «Chansons à la carte»

En 1981, «Il suffira d’un signe» est son premier single et il connaît déjà le succès. La carrière de l’artiste est lancée.

2.En 1983, dans «La bonne étoile»

Invité dans l’émission «La bonne Etoile», présentée par Jean Vallée. Goldman, l’«homme en or» chante «Comme toi», sortie en 1982. Le single sera certifié disque d’or en 1983 pour plus de 500 000 exemplaires vendus.

3.En 1983 dans «Supercool»

«Au bout de mes rêves» confirme le succès grandissant de Jean-Jacques Goldman au début des années 80.

4.En 1986 dans «Swing»

Jean-Jacques Goldman est reçu dans l'émission Swing. Il évoque sa «chance d'avoir eu 20 ans dans les années 70-80 et d'avoir vécu cette révolution musicale». Alors que son troisième album contient des titres comme «Encore un matin» ou «Envole-moi», il interprète ici un titre moins connu, plein de douceur: «Veiller tard».

5.En 1986 dans «Domino»

Jean-Jacques Goldman est toujours plus productif et publie, en septembre 1985, son quatrième disque studio avec «Je Marche Seul», «Pas toi», mais surtout «Je te donne» qu’il chante sur le plateau de Domino avec son ami Michael Jones.

Deux ans plus tard, dans Coeur et Pique, il chante «Entre gris clair et gris foncé».