Bigger Than Us, Cette musique ne joue pour personne, Basic Instinct mais pas James Bond: toutes les sorties cinéma (ou presque) de ce mercredi 29 septembre

Un mur, des déchets, une jeunesse militante, des alexandrins, un pic à glace mais pas (encore) d’Aston Martin: il y a tout cela, moins 007, dans les sorties cinéma de ce mercredi 29 septembre. Les critiques de L’Avenir vous disent quoi en penser. Vous n’êtes pas obligés de les croire. Juste de les lire.

Michaël Degré, Élise Lenaerts & Astrid Jansen
Bigger Than Us, Cette musique ne joue pour personne, Basic Instinct mais pas James Bond: toutes les sorties cinéma (ou presque) de ce mercredi 29 septembre
Trois films et demi et une version restaurée au menu de ce mercredi.

Bigger Than Us

Ce que ça raconte

Les combats de sept jeunes, âgés de moins de 20 ans, pour sauvegarder ce qui reste de notre planète. Et s’assurer un avenir.

Ce qu’on en pense

Un documentaire magnifique, triste mais positif, plein de révolte, mais aussi de joie, qui mériterait un destin à la Demain. Voire davantage. Indispensable.

La critique complète (avec interview de la réalisatrice)

Mourir peut attendre

Ce que ça raconte

Bond profite d’une paisible retraite en Jamaïque quand un vieil ami lui demande de l’aide.

Ce qu’on en pense

Encore rien: on ne voit le film que ce mardi soir (on vous explique ci-dessous pourquoi).

Pourquoi nous ne publions pas (encore) de critique du nouveau James Bond

Cette musique ne joue pour personne

Ce que ça raconte

Dans une petite ville portuaire, une bande de gangsters au cœur tendre découvre la poésie, le théâtre, l’amour, entre deux règlements de compte.

Ce qu’on en pense

Samuel Benchetrit (Asphalte, J'ai toujours rêvé d'être un gangster) utilise à nouveau l'humour absurde qu'il mêle à la poésie. Agréable mais lassant.

La critique complète

Fils de plouc

Ce que ça raconte

À Bruxelles, deux frères un peu courent partout, comme des poules sans tête, à la recherche du chien de leur mère, Jacques Janvier.

Ce qu’on en pense

Fils de Plouc est un exercice insolent de provocation sans pathétisme qui transpire cette belgitude trash inimitable qui nous colle au drapeau depuis C'est arrivé près de chez vous.

La critique complète

Basic Instinct (version restaurée)

Ce que ça raconte

L’inspecteur Nick Carr soupçonne la romancière Catherine Tramell d’avoir assassiné un ancien chanteur de rock, trucidé de 31 coups de pic à glace en pleine bagatelle.

Ce qu’on en pense

À revoir si on est nostalgique, et toujours admiratif du passement de jambes de Sharon Stone. Mais juste pour ça. 1992, c’est loin.

La critique complète