Un générique TV dans le rétro: «Chateauvallon»

Si aujourd’hui certaines plateformes proposent l’option de le zapper, le générique reste un élément capital pour une série. Cet été, on revient sur la genèse de certains.

M.U.
Un générique TV dans le rétro: «Chateauvallon»
Victime d’un grave accident de voiture en compagnie de Sacha Distel, Chantal Nobel a dû mettre un terme à sa carrière à l’issue de la première saison.

Au milieu des années 80, France 2 décide de venir chasser sur les terres de TF1 en produisant son Dallas à la française: Chateauvallon. Le feuilleton cartonne mais ne durera qu’une saison, suite au grave accident subit par son actrice principale, Chantal Nobel.

Son générique, chanté par Herbert Léonard, est encore dans toutes les mémoires. La musique a été écrite par Vladimir Cosma (Le Grand Blond, Rabbi Jacob, La Boum…) tandis que les paroles sont de Vline-Buggy, parolière de Pour le plaisir, tube d'Herbert Léonard en 1981.