Un générique TV dans le rétro: «Dallas»

Si aujourd’hui certaines plateformes proposent l’option de le zapper, le générique reste un élément capital pour une série. Cet été, on revient sur la genèse de certains.

M.U.

«Dallas, ton univers impitoyable….»

Série culte de la fin des années 70 et du début des années 80, Dallas est aussi connue pour son générique. À l’origine, le générique était seulement un instrumental composé par Jerrold Immel (Hawaï Police d’État, Côte Ouest…).

Pour la diffusion en France en 1981, il fut décidé d’en créer un nouveau avec des paroles. C’est le compositeur Jean Renard (qui a écrit Que je t’aime pour Johnny) qui se chargera de la musique et Michel Salva des paroles. On notera une ressemblance avec ce morceau de MFSB (un groupe de musiciens de studio de Philadelphe) intitulé Love is the Message, sorti en 1973.

À la voix, on retrouve Marc Demelemester, alias Rocky, guitariste de Johnny. Un groupe nommé Dallas sera créé pour l’occasion et il fera le tour des plateaux télévisés.