Un générique TV dans le rétro: «True Detective»

Si aujourd’hui certaines plateformes proposent l’option de le zapper, le générique reste un élément capital pour une série. Cet été, on revient sur la genèse de certains.

F.G.

C’est sans doute l’un des plus beaux génériques de ces dix dernières années. L’œuvre (car il s’agit bien d’une œuvre) est signée Patrick Clair (qui a d’ailleurs obtenu un Emmy pour son travail): des images de paysages de Louisiane s’entremêlent pour former les visages des héros sur une musique envoûtante.

Pour chaque saison, un thème musical différent: une ballade folk de The Handsome Family (saison 1), la voix profonde de Leonard Cohen (saison 2) et la soul de Cassandra Wilson (saison 3).

Le générique de la saison 1 a permis au groupe The Handsome Family de se faire connaître mondialement. Le titre figure sur leur album Singing Bones (littéralement Le chant des os), sorti en 2003. Un disque écrit alors que le chanteur Brett Sparks traversait une grave dépression nerveuse.

Le générique de la saison 2

Le générique de la saison 3