La voix de Bono s’éteint en plein concert de U2 à Berlin: toute la tristesse de la légende

Le chanteur Bono a subi une extinction de voix en plein concert à Berlin. Sur le titre «Beautiful Day», le leader de U2 a dû constater que son timbre s’effaçait. Il s’est alors excusé dans un moment qui semble avoir été difficile à accepter pour lui.

Le groupe irlandais U2 a dû interrompre un concert en cours au bout de seulement quelques chansons à Berlin devant des milliers de spectateurs samedi soir, après que son chanteur vedette Bono a connu une extinction de voix.

«Nous sommes tellement désolés pour l’annulation de ce soir. Bono était en pleine forme et sa voix en excellente condition avant le spectacle, mais après quelques chansons il a souffert d’une extinction complète de voix», a indiqué le groupe rock dans un communiqué publié sur son site.

«Nous ne savons pas ce qui s’est passé et allons consulter un médecin», a-t-il ajouté.

Il s’agissait du deuxième et dernier concert d’affilée prévu à Berlin dans le cadre d’une tournée.

Dès les premières chansons Bono a paru éprouver des difficultés avec sa voix. À plusieurs reprises, y compris pendant les chansons, le chanteur de 58 ans s’est interrompu pour se désaltérer avec une bouteille thermos.

Il a finalement annoncé qu’il ne pouvait plus continuer. Les spectateurs devraient toutefois pouvoir revenir pour un concert à une date ultérieure.

La veille lors du premier concert berlinois, Bono avait dénoncé les récentes violences d’extrême droite à Chemnitz en Allemagne. «De tels gens n’ont pas leur place en Europe et dans ce pays», avait-il dit.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.