Ces moments cultes en télé: la joie de Thierry Roland en 1998

«Je crois qu’après avoir vu ça, on peut mourir tranquille… Enfin, le plus tard possible, mais on peut. Ah c’est super! Quel pied! Ah quel pied! Oh putain, oh la la la la la!»

Le 12 juillet 1998, Thierry Roland laisse éclater sa joie sans aucune retenue sur TF1 lors de la victoire de la France en finale face au Brésil (3-0, 2 goals de Zidane, 1 d’Emmanuel Petit).

Le commentateur qui a travaillé pour France 2 avant de rejoindre TF1, célèbre pour ses expressions mais aussi ses dérapages aux relents racistes, va rester un peu plus dans l’histoire.

Pour info, il mourra 14 ans après avoir prononcé cette phrase, le lendemain de la victoire de la France contre l’Ukraine (0-2) à l’Euro qui se déroulait en Pologne et en Ukraine. Il avait renoncé à faire le déplacement quelques jours avant l’Euro, se remettant lentement d’une opération. Il aurait dû reformer au cours de cet Euro son duo légendaire avec Jean-Michel Larqué pour la chaîne M6.