Ces moments cultes en télé: L’éventail cruel de «Tête d’affiche»

La téléréalité avec les candidats qui se font éliminer par les votes du public? Il y avait pire en 1991 sur la RTBF!

A.V.

Dans Tête d'affiche, des candidats chantaient devant un éventail géant actionné par le public présent sur le plateau. Si les spectateurs aimaient, tout se passait bien. S'ils n'aimaient pas, ils pouvaient pousser sur un bouton pour fermer l'éventail. Du coup, certains candidats se retrouvaient derrière un éventail complètement fermé, contraints de stopper net leur prestation, c'était la règle du jeu. Ou de la terminer derrière une toute petite ouverture. On ne sait pas laquelle des deux fins est la plus cruelle des deux…

Les images nous ont été fournies par la Sonuma:www.sonuma.be