Ces moments cultes en télé: Patrick Sébastien ose et choque

Samedi 23 septembre 1995, Patrick Sébastien lance Osons. Un nouveau divertissement sous le signe «de l’audace et de l’humour».

A.V.

C'est un carton d'audience: un téléspectateur sur deux est présent devant TF1. Mais le scandale qui suivra sera tonitruant. En cause: une séquence dans laquelle on voit Sébastien grimé en Jean-Marie Le Pen chanter «casser du Noir », sur un air de Casser la voix de Patrick Bruel. L'animateur dira qu'«on est là que pour déconner». Mais il choque. Il sera condamné pour provocation à la haine raciale à payer une amende de 30 000 francs, tout comme TF1. Un scandale qui le poursuivra longtemps…