Quand les hologrammes font revivre Cloclo, Dalida et Mike Brant

L’impossible rêve de certains fans de la chanson française va être exaucé: les stars décédées Claude François, Dalida, Mike Brant ou Sacha Distel remontent sur scène début janvier… sous forme d’hologrammes dans un spectacle inédit qui mêle nostalgie et prouesse technologique.

1975, la couleur s’installe à la télévision. Claude François enregistre une émission en direct où il convie trois autres artistes. Tel est le point de départ de «Hit Parade», un spectacle qui compte égrener quatorze tubes, dont «Cette année-là» (Claude François), «Gigi l’amoroso» (Dalida), «Qui saura» (Mike Brant) ou «Toute la pluie tombe sur moi» (Sacha Distel).