Inculpée, Joëlle Milquet démissionne du gouvernement de la FWB

L’information vient d’être annoncée ce lundi matin par Joëlle Milquet elle-même: l’ancienne présidente du cdH remet son mandat de vice-présidente et de ministre de l’Education, de la Culture et de l’Enfance à la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB), à la disposition du parlement francophone à la suite d’une inculpation.

Joëlle Milquet s’est exprimée au cours d’une conférence de presse. Elle annonce qu’elle remet son mandat entre les mains du parlement de la FWB.