La Russe Kasatkina déçue après avoir été huée à Roland Garros: "Ne propagez pas la haine"

Huée ce dimanche pour ne pas avoir serré la main de la joueuse ukrainienne Elina Svitolina, la Russe Daria Kasatkina s'est justifiée ce lundi, disant avoir respecté la demande de son adversaire.

La Rédaction de L'Avenir
Russia's Daria Kasatkina reacts as she plays against Ukraine's Elina Svitolina during their women's singles match on day eight of the Roland-Garros Open tennis tournament at the Court Suzanne-Lenglen in Paris on June 4, 2023. (Photo by Thomas SAMSON / AFP)
Daria Kasatkina a été huée par le public du court Suzanne-Lenglen ce dimanche face à Svitolina. ©AFP or licensors

Daria Kasatkina, demi-finaliste l'an passé, n'ira pas plus loin dans ce Roland Garros. La joueuse russe s'est arrêtée dès les 8es de finale, battue par l'Ukrainienne Elina Svitolina, ancienne numéro 3 mondiale (6-4, 7-6), ce dimanche.

La joueuse russe est sortie sous les sifflets d’une partie du public du court Suzanne-Lenglen. En cause, un geste du pouce adressé à son adversaire après la balle de match, au lieu de la traditionnelle poignée de main. La joueuse russe, connue pour son engagement contre la guerre en Ukraine, a simplement respecté la demande de son adversaire. Un geste courageux pourtant sifflé par le public parisien.

guillement

Les joueurs ukrainiens ont de nombreuses raisons de ne pas nous serrer la main

Depuis le début du tournoi, la joueuse ukrainienne ne salue plus ses adversaires au filet lorsqu'il s'agit de joueuses russes, en soutien envers les Ukrainiens victimes de la guerre. "Est-ce que vous imaginez des gens sur le front actuellement qui me regarderait et me verrait agir comme si de rien n'était ? Je représente mon pays, j'ai une voix, je soutiens l'Ukraine, j'ai une position sur cette guerre. Et ma position, notre position, ne touche pas que le sport", avait-elle justifiée en conférence de presse.

"J'ai été huée pour avoir simplement respecté la position de mon adversaire"

Daria Kasatkina qui a régulièrement marqué son opposition envers la guerre en Ukraine a accepté la position décidée par son adversaire ukrainienne. "Les joueurs ukrainiens ont de nombreuses raisons de ne pas nous serrer la main", avait-elle d'ailleurs déclaré. Un courage salué par Elina Svitolina. "Je la remercie d’avoir pris position. C’est ce que j’attends des autres joueurs et c’est très courageux de sa part".

Face à ces huées, fruit de la mécompréhension du public, la Russe Daria Kasatkina a tenu à s'expliquer ce lundi via un message sur Twitter.

"Je pars de Paris avec un sentiment amer, a-t-elle réagi. Pendant tout le tournoi, après chaque match, j'ai toujours apprécié et remercié le public d'être là et de supporter les joueurs. Mais, dimanche, j'ai été huée pour avoir simplement respecté la position de mon adversaire de ne pas se serrer la main. Elina et moi avons montré de grandes marques de respect après ce match mais quitter le court fut le pire pour moi. Soyez bons, aimez-vous. Ne diffusez pas la haine, faites de ce monde un monde meilleur. J'aimerai Roland-Garros quoi qu'il arrive, à l'année prochaine".

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...