Pas de match truqué à Roland-Garros en 2020, la joueuse russe Yana Sizikova blanchie

L'enquête pour corruption qui visait la joueuse de tennis russe Yana Sizikova, soupçonnée d'avoir truqué un match à Roland-Garros en 2020, a été classée sans suite en avril par la justice française, a appris l'AFP jeudi de sources concordantes.

Belga
Pas de match truqué à Roland-Garros en 2020, la joueuse russe Yana Sizikova blanchie
Pas de match truqué à Roland-Garros en 2020, la joueuse russe Yana Sizikova blanchie ©Photo News

Cette enquête a été classée le 11 avril, le parquet de Paris "estimant que des poursuites pénales ne pouvaient être engagées", a indiqué son avocat, Me Frédéric Belot, dans un communiqué.

Selon une source proche du dossier, les faits n'ont pu être clairement établis par l'enquête et l'infraction n'est par conséquent pas suffisamment constituée.

L'enquête portait sur le double féminin ayant opposé Yana Sizikova et sa partenaire américaine Madison Brengle aux Roumaines Andreea Mitu et Patricia Maria Tig, le 30 septembre 2020, lors du premier tour le 30 septembre 2020.

La Russe, 28 ans et actuelle 50e en double au classement WTA en double, était soupçonnée d'avoir volontairement perdu le 5e jeu du 2e set sur lequel des dizaines de milliers d'euros avaient été pariés à l'étranger. Elle avait commis deux doubles fautes grossières. Les Roumaines, favorites, s'étaient imposées en deux sets 7-6, 6-4.

Elle avait été interpellée en juin 2021 dans l'enceinte de Roland-Garros et placée en garde à vue puis libérée le lendemain sans faire l'objet de poursuites.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...