BW Open: David Goffin face à Kimmer Coppejans, Gilles-Arnaud Bailly sur le circuit senior

Un duel belgo-belge est au programme du premier tour du BW Open, épreuve Challenger 125 sur surface dure dotée de 145.000 dollars, qui débute lundi par les qualifications.

Belga
David Goffin sera la tête de série N.1 du premier BW Open
David Goffin sera la tête de série N.1 du premier BW Open ©BELGA

David Goffin (N.1), 32 ans, a hérité de Kimmer Coppejans (ATP 220), 28 ans. Le Liégeois a battu l'Ostendais en 2014 dans un Challenger aux Pays-Bas à Steveningen pour leur seule confrontation officielle sur le circuit.

Zizou Bergs (ATP 130), 23 ans, affrontera lui, le Croate Borna Gojo (N.7/ATP 125), 24 ans, pour la première fois sur le circuit alors que Raphael Collignon (ATP 262), 21 ans, bénéficiaire d'une invitation, retrouvera un joueur issu des qualifications.

Onze joueurs belges vont pouvoir bénéficier de la tenue d'un tournoi Challenger en Belgique qui se félicite de la venue de David Goffin. Le Liégeois, malade la nuit avant son match du premier tour, a quitté prématurément Melbourne et l'Open d'Australie, première levée du Grand Chelem pour se rabattre sur le premier rendez-vous tennistique organisé dans le Brabant wallon.

Le numéro 1 mondial chez les juniors, Gilles-Arnaud Bailly (ATP 1018), 17 ans, Joris De Loore (ATP 219) finaliste deux fois de suite dans des Challengers au Portugal, Michael Geerts (ATP 252), Gauthier Onclin (ATP 338), vainqueur dimanche du 15.000 dollars ITF de Bressuire en France, Simon Beaupain (ATP 516), Tibo Colson (ATP 671) et Victor Ernaelsteen (ATP 1862) devront passer par les qualifications

Trois Belges sont engagés dans le tableau du double messieurs avec une association entre Raphael Collignon et Gauthier Onclin, bénéficiaires d'une invitation, qui rencontreront au premier tour (8es de finale) la première paire tête de série formée par les Néerlandais Sander Arends et David Pel.

Michael Geerts sera associé lui à l'Indien Ramkumar Ramanathan et a hérité au premier tour d'un duo composé du Britannique Charles Broom et de l'Allemand Constantin Frantzen.

Gilles-Arnaud Bailly va s'orienter vers le circuit senior

Numéro 1 mondial junior, Gilles-Arnaud Bailly a franchi un cap supplémentaire et va s'orienter cette saison sur le circuit senior, a confié le pensionnaire du TC Visé qui s'entraine à la Wilson Academy à Hasselt.

"Je vais bénéficier des invitations pour les tournois ATP Challenger et disputer des 15 et 25.000 dollars ITF", a expliqué le jeune Belge, 17 ans, dimanche au tirage au sort du BW Open, le Challenger de Louvain-la-Neuve. "Je voulais passer un tour en Grand Chelem l'an dernier, je ne m'attendais pas à devenir N.1 mondial. Je partais quand même de la 60e ou 70e place. Cela m'a mis beaucoup de pression. Tout a été vite. Ce ne fut pas une période facile. Mais cela me permet maintenant de franchir plus vite le pas vers les seniors. Normalement, j'aurais fait encore une année junior. Se frotter à des joueurs du top 300 voire 200, c'est une chance."

Gilles-Arnaud Bailly entame cette semaine les qualifications du BW Open où il a hérité de la première tête de série, le Suédois Mikael Ymer (ATP 69), 24 ans. "Chez les seniors, c'est un autre niveau. C'est très important. J'avais bien apprécié l'expérience à Anvers. Je pense être bien mentalement, je me bats tout le temps. Je ne lâche aucun point. Mon revers est bien, mais je veux améliorer le coup droit et mon service."

Bailly avait disputé son premier match dans un tournoi ATP à l'European Open d'Anvers en octobre, résistant plus de trois heures au premier tour à David Goffin, finalement vainqueur 7-6 (9/7), 5-7, 6-4.

C'est le premier N.1 belge au classement mondial chez les juniors depuis Kimmer Coppejans il y a dix ans, en juillet 2012 après avoir remporté Roland-Garros juniors. Chez les filles, Kirsten Flipkens avait été numéro 1 mondiale juniore en 2003 et 2004.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...