Tout savoir sur la nuit à l’Australian Open : Mertens qualifiée, le troisième mondial Ruud éliminé

On a eu droit à notre lot de surprises cette nuit à Melbourne. Si la dernière Belge verra le troisième tour, le Norvégien Ruud a été sorti par un étonnant Brooksby. Même sort pour la Russe Kudermetova, neuvième mondiale.

Adrien Vigneron
Elise Mertens of Belgium reacts after defeating Lauren Davis of the U.S. in their second round match at the Australian Open tennis championship in Melbourne, Australia, Thursday, Jan. 19, 2023. (AP Photo/Aaron Favila)
La Belge retrouvera Aryna Sabalenka (WTA 5) au troisième tour de l'Australian Open. ©Copyright 2023 The Associated Press. All rights reserved

Cocorico ! Elise Mertens (WTA 32), dernière représentante belge encore engagée en simple, s’est qualifiée pour le troisième tour de l’Australian Open. La Limbourgeoise a écarté l’Américaine Lauren Davis (WTA 57) en deux petits sets : 6-4, 6-3.

"Je suis contente d’avoir pu gagner en deux manches. Je n’ai pas très bien commencé le match, mais je servais bien et j’ai obtenu beaucoup de points gratuits, a commenté la numéro un belge en conférence de presse. Je suis très contente de mon jeu. Je pense que ce n’était pas le meilleur, mais c’était suffisant aujourd’hui. Je savais que ça allait être une adversaire différence et difficile aussi, parce qu’elle vient de gagner à Hobart (NdlR : la semaine dernière). Elle a déjà beaucoup de matches à son actif. C’était solide.”

Open d'Australie: tableaux et résultats

Au troisième tour, Elise Mertens retrouvera Aryna Sabalenka (WTA 5). Cette dernière s’est imposée en deux sets (6-3, 6-1) devant l’Américaine Shelby Rogers (WTA 51). La Belge et la Biélorusse se connaissent bien, puisqu’elles ont remporté l’Australian Open 2021 en double. “Ce sera certainement un match difficile. Elle vient de remporter le tournoi d’Adélaïde, donc elle est en quelque sorte en feu et a beaucoup de confiance. Mais, vous savez, chaque match doit être joué, et je pense que je peux performer aussi. J’essaie de faire de mon mieux. Bien sûr, elle est très puissante, mais j’essaierai de saisir chaque opportunité.”

Kudermetova, neuvième mondiale, éliminée

Chez les dames, la surprise de la nuit est venue de la jeune Katie Volynet (WTA 113). Issue des qualifications, l’Américaine a ni plus ni moins qu’éliminé la neuvième mondiale, la Russe Veronika Kudermetova. Le score ? 6-4, 2-6, 6-2. La joueuse de 21 ans a battu la première Top 10 de sa carrière. “Je suis vraiment contente d’être au troisième tour de l’Open d’Australie. Je m’étais déjà qualifiée l’année dernière (NdlR : sortie au premier tour) donc j’étais vraiment excitée de venir ici et d’essayer de me qualifier à nouveau. Maintenant j’ai juste l’impression de jouer gratuitement et de profiter de chaque instant. […] J’y croyais beaucoup. Je n’ai pas trop pensé à qui il y avait de l’autre côté du filet, j’étais juste concentré sur mon côté et j’ai fait de mon mieux sur chacun de mes coups”, a expliqué la joueuse d’origine ukrainienne.

Toujours dans le tableau féminin, Camila Giorgi (WTA 70) s’est qualifiée pour le troisième tour en venant à bout de la Slovaque Anna Karolina Schmiedlova. Citée dans une affaire de faux certificats de vaccination contre le Covid-19, dont elle nie toute implication, l’Italienne semble avoir l’esprit libéré. Là aussi, la joueuse s’est imposée en deux manches (6-4, 6-3).

Le troisième mondial Casper Ruud sorti lui aussi

Le tableau masculin a lui aussi eu droit à sa surprise. Une énorme même ! Le Norvégien Casper Ruud a été sorti par l’Américain Jenson Brooksby (ATP 39) en quatre sets : 6-3, 7-5, 6-7 (4/7), 6-2.

Le troisième mondial a semblé totalement en panne de solution, se montrant même résigné à plusieurs reprises. Tout le mérite en revient évidemment au joueur de 22 ans. “J’avais beaucoup de confiance par rapport à mon niveau et je savais exactement ce que j’avais à faire sur le court”, a souligné Brooksby.

Membre, lui aussi, du Top 10 mondial, Andrey Rublev (ATP 6) s’est qualifié pour le troisième tour. Le Russe a sorti le Finlandais Emil Ruusuvuori (ATP 46) en quatre manches : 6-2, 6-4, 6-7 (2/7), 6-3.

L'Américain Ben Shelton (ATP 89), qui participe à sa première compétition en dehors des Etats-Unis, continue son petit bonhomme de chemin. Le jeune joueur de 20 ans a éliminé le Chilien Nicolas Jarry (ATP 154) en trois sets : 7-6 (7/3), 7-6 (7/3), 7-5.

La fin de matinée (en Belgique) nous réserve encore quelques matchs sympathiques avec notamment Djokovic (ATP 5) face au Français Couacaud (ATP 191) ou Murray face à Thanasi Kokkinakis (ATP 159).

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...