Ruud, Fritz et Zverev éliminés, Djokovic sur la voie royale si sa cuisse tient

Au lendemain de l'élimination de Rafael Nadal, l'Open d'Australie de tennis a perdu jeudi sa tête de série N.2: le Norvégien Casper Ruud (ATP 3) lui aussi éliminé dès le deuxième tour.

Belga
Serbia's Novak Djokovic signs autographs to fans after his men's singles match against France's Enzo Couacaud on day four of the Australian Open tennis tournament in Melbourne on January 19, 2023. (Photo by ANTHONY WALLACE / AFP) / -- IMAGE RESTRICTED TO EDITORIAL USE - STRICTLY NO COMMERCIAL USE --
©AFP or licensors

Plusieurs autres têtes de série ont dû ranger leur raquette prématurément. Ce fut le cas de l'Américain Taylor Fritz (ATP 9/N.8), de l'Allemand Alexander Zverev (ATP 13/N.12) ou encore de l'Espagnol Pablo Carreno Busta (ATP 15/N.14).

En revanche, le grand favori Novak Djokovic, en dépit d'une alerte physique à la cuisse gauche qui a nécessité un passage médical par les vestiaires et qui lui a coûté un set face au Français Enzo Couacaud (ATP 191), a déroulé dans les trois autres pour l'emporter 6-1, 6-7 (5/7), 6-2, 6-0 et rejoindre les seizièmes de finale.

Il y retrouvera le Bulgare Gregor Dimitrov (ATP 28) qu'il a battu dans neuf de leurs dix précédentes rencontres. Le Serbe (ATP 5/N.4), avec la disparition de trois têtes de série situées dans sa partie de tableau semble engagé sur une voie royale vers son 10e titre à Melbourne et son 22e Grand Chelem en carrière.

"Djoko" s'est cependant montré inquiet au sujet de sa blessure lors de la conférence de pesse d'après-match.

Ruud, finaliste du dernier US Open, a sauvé quatre balles de match avant de finalement s'incliner face à l'Américain Jenson Brooksby (39e) 6-3, 7-5, 6-7 (4/7), 6-2 après 3h55 de jeu.

Fritz a été éliminé par l'Australien Alexei Popyrin, 113e mondial, coaché par Xavier Malisse et bénéficiaire d'une invitation, en cinq sets et 4h02 de jeu: 6-7 (4/7), 7-6 (7/2), 6-4, 6-7 (6/8) et 6-2.

"Sacha" Zverev, a lui été battu par le 'lucky loser' américain Michael Mmoh (ATP 107) 6-7 (1/7), 6-4, 6-3 et 6-2. La rencontre a duré 3h26. Zverev, demi-finaliste à Melbourne en 2020, disputait son premier Grand Chelem depuis sa grave blessure à la cheville en demi-finale de Roland-Garros l'an dernier. Mmoh est entré dans le tournoi grâce au forfait en dernière minute de David Goffin victime d'une gastro-entérite dans la nuit qui a précédé son match du premier tour.

Malgré le gain des deux premiers sets 4-6 et 4-6, Carreno Busta n'est pas parvenu à se défaire du Français Benjamin Bonzi (ATP 48). Le Gardois a gagné les trois sets suivants: 7-6 (7/5), 6-1 et 7-6 (10/4).

En revanche, le Russe Andrey Rublev (ATP 6/N.5), malgré la perte de la troisième manche, s'est qualifié sans trembler aux dépens du Finlandais Emil Ruusuvuori (ATP 46) 6-2, 6-4, 6-7 (2/7), 6-3. Il pourrait être l'adversaire de Djokovic en quarts de finale.

En soirée, le quintuple finaliste à Melbourne (entre 2010 et 2016), Andy Murray (ATP 66) a éliminé l'Australien Thanasi Kokkinakis au bout du suspense. L'ancien N.1 mondial s'est imposé en cinq sets, après avoir perdu les deux premiers, 4-6, 6-7 (4/7), 7-6 (7/5), 6-3, 7-5 au bout d'un marathon de 5 heures et 45 minutes. L'Écossais de 35 ans avait surpris en battant au 1er tour le 14e joueur mondial, tête de série N.13, l'Italien Matteo Berrettini 10/6 au super tie break du 5e set, signant son premier succès contre un top 20 mondial depuis 2017 et la pose de sa prothèse de la hanche.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...