Le verdict est tombé: 6 à 8 semaines d’absence pour Rafael Nadal

L’Espagnol a passé des examens après sa blessure survenue ce mercredi à l’Australian Open. Il devrait rater l'ATP 500 de Dubaï et, sans doute, Indian Wells.

Adrien Vigneron
Rafael Nadal reacts at a men's singles second round game between Spanish Nadal (ATP 2) and US Mc Donald (ATP 63) at the 'Australian Open' tennis Grand Slam, Wednesday 18 January 2023 in Melbourne Park, Melbourne, Australia. Nadal lost 4-6, 4-6, 5-7. BELGA PHOTO PATRICK HAMILTON
Rafael Nadal loupera l'ATP 500 de Dubaï et très certainement le Masters 1000 d'Indian Wells.

Éliminé ce mercredi de l’Australian Open par l’Américain Mackenzie McDonald, Rafael Nadal a terminé la rencontre diminué par une blessure survenue dans la seconde manche, à la fin d’une course.

Dans la foulée de sa défaite, l’Espagnol a effectué des examens médicaux dans un hôpital de Melbourne. Une IRM passée sous la supervision de son médecin Ángel Ruiz Cotorro, précise le journal Marca.

Celle-ci a révélé une lésion de grade 2 au muscle ilio-psoas de sa jambe gauche. “Maintenant, c’est repos sportif et kinésithérapie anti-inflammatoire. Temps de récupération normal six à huit semaines”, a expliqué le joueur de 36 ans sur son compte Twitter.

Concrètement, cela signifie qu’il loupera l’ATP 500 de Dubaï (27 février-4 mars), où il était annoncé pour la première fois depuis 2008, et plus que certainement le Masters 1000 d’Indian Wells (6-19 mars).

L’option la plus probable serait un retour à la compétition sur terre battue, en Europe, au mois d’avril, selon Marca. Nadal prévoyait en effet de disputer les tournois de Monte Carlo, Barcelone, Madrid et Rome en vue de se préparer pour Roland-Garros.

Pour rappel, Rafael Nadal sortira du Top 5 mondial au terme de l’Australian Open.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...