"Quelque chose d’immense" : Juncheng Shang, premier Chinois de l’histoire à franchir un tour à Melbourne

Plus jeune joueur du tableau principal, il retrouvera l’Américain Frances Tiafoe mercredi.

Adrien Vigneron
China's Shang Juncheng hits a return against Germany's Oscar Otte during their men's singles match on day one of the Australian Open tennis tournament in Melbourne on January 16, 2023. (Photo by Paul CROCK / AFP) / -- IMAGE RESTRICTED TO EDITORIAL USE - STRICTLY NO COMMERCIAL USE --
En 2022, Juncheng Shang avait participé à ses trois premiers tournois ATP sans passer un seul tour. ©AFP or licensors

Fils d’un ancien footballeur et d’une ancienne pongiste professionnels, Juncheng Shang a écrit une page de l’histoire du tennis en une seule rencontre. Ce lundi, après avoir écarté l’Allemand Oscar Otte (ATP 74) en quatre sets, le joueur de 17 ans est devenu le premier Chinois à franchir un tour à Melbourne depuis le début de l’ère Open en 1968. Plus jeune garçon présent dans le tableau principal, il imite un certain Carlos Alcaraz qui avait le même âge lorsqu’il était sorti des qualifications avant d’accéder au deuxième tour de l’Australian Open en 2021.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...