Open d'Australie: le N.1 mondial Carlos Alcaraz annonce son forfait sur blessure

AFP
Carlos Alcaraz of Spain returns the ball to Casper Ruud of Norway during the third-place match of the UAE's Mubadala World Tennis Championship, in Abu Dhabi on December 18, 2022. (Photo by Ryan LIM / AFP)
Carlos Alcaraz of Spain returns the ball to Casper Ruud of Norway during the third-place match of the UAE's Mubadala World Tennis Championship, in Abu Dhabi on December 18, 2022. (Photo by Ryan LIM / AFP) ©AFP or licensors

Le N.1 mondial Carlos Alcaraz a annoncé vendredi devoir déclarer forfait pour l'Open d'Australie (16-29 janvier), première levée du Grand Chelem de la saison, après s'être blessé à la jambe droite à l'entraînement.

"Alors que j'étais au meilleur de ma forme durant l'intersaison, je me suis blessé en faisant un faux mouvement lors d'un entraînement" à un muscle de la jambe droite, explique l'Espagnol sur son compte Twitter.

"J'avais travaillé très dur pour arriver à mon meilleur niveau en Australie", poursuit le joueur de 19 ans.

"Malheureusement, je ne pourrai participer ni au tournoi de Kooyong ni à l'Open d'Australie. C'est un moment difficile à passer, mais je dois rester optimiste, récupérer et regarder vers l'avant. Nous nous verrons en 2024 Open d'Australie", conclut-il.

Alcaraz est devenu le plus jeune N.1 mondial depuis la création du classement ATP en 1973 en remportant en septembre dernier à l'US Open, son premier tournoi du Grand Chelem, à l'âge de 19 ans. Il était devenu quelques mois plus tard le plus jeune joueur de l'histoire à terminer l'année au sommet de la hiérarchie mondiale.

Mais une déchirure abdominale l'avait poussé à l'abandon en quarts de finale du Masters 1000 de Paris en novembre, l'obligeant à mettre un terme prématuré à sa saison. Il n'avait ainsi pas pu participer aux Masters de fin d'année à Turin, ni à la Coupe Davis.

Son retour à Melbourne était attendu dans l'optique notamment d'un éventuel duel avec Novak Djokovic, le meilleur joueur sur dur (neuf titres à l'Open d'Australie et trois à l'US Open) qui n'avait pas pu participer l'an passé à l'Open d'Australie, ni à Flushing Meadows, en raison de son refus du vaccin anticovid.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...