« Merci Gillou »: des émouvants adieux à Gilles Simon après le dernier match de sa carrière (vidéos)

Gilles Simon a mis un terme, à 37 ans, à sa carrière de joueur jeudi après sa défaite en 8es de finale du Masters 1000 de Paris face au Canadien Félix Auger-Aliassime (8e) 6-1, 6-3.

"Merci Gilou", a écrit Auger-Aliassime sur la caméra en quittant le court pour laisser place à une cérémonie organisée par la Fédération française en l’honneur de Simon.

Le Français avait annoncé en mai qu’il rangerait sa raquette à l’issue de la saison, sa 21e sur le circuit professionnel, et il a reçu une invitation pour entrer dans le tableau principal de Bercy. Il avait réussi à repousser l’échéance par deux fois en s’imposant au premier tour face à l’ex-N.1 mondial Andy Murray et au deuxième face au 11e mondial Taylor Fritz.

Mais il s’était bagarré 2h50 contre le Britannique et 3h06 contre l’Américain si bien qu’il n’avait plus le physique pour résister à Auger-Aliassime, l’un des jeunes (22 ans) les plus en forme du moment puisqu’il vise à Bercy un quatrième titre en quatre semaines après s’être imposé à Florence, Anvers et Bâle.

La ferveur du public a été rapidement éteinte quand Simon s’est retrouvé totalement dépassé dès le début de la partie: 3-0 puis 5-1.

Les craintes d’un fiasco ont encore augmenté lorsque le Français s’est tenu la cuisse gauche de douleur dans le dernier jeu de la première manche.

Et plus le match avançait, plus Simon a chancelé sur ses cuisses. Mais comme il en a habitué ses adversaires tout au long de sa carrière, il a refusé de rendre les armes et s’est battu jusqu’au bout du bout.

Nouveau Mousquetaire

Il n’a cependant pu empêcher FAA de se hisser en quarts de finale où il tentera de décrocher une 15e victoire successive, face à Frances Tiafoe (21e) qui s’est débarrassé de l’Australien Alex de Minaur (25e) 6-3, 7-6 (7/5).

"J’ai un énorme respect pour Gilles et pour tout ce qu’il a fait pour le tennis français et pour la communauté du tennis en général", a affirmé le Canadien.

"Je savais que ce serait un match difficile, c’est sûr que c’est un moment très spécial, c’est un moment énorme de se retirer (du circuit)", a-t-il ajouté.