Masters en fauteuil roulant : Joachim Gérard surprend aussi Fernandez et se qualifie déjà pour les demies

Après son exploit dimanche face au Japonais Shingo Kunieda, 2e mondial, dimanche, Joachim Gérard a remis cela face au troisième mondial, l’Argentin Gustavo Fernandez qu’il a aussi battu pour son deuxième match de poule aux Masters de tennis en chaise roulante, mardi à Oss aux Pays-Bas.

 Joachim Gérard est quadruple vainqueur de l’épreuve en simple (2015, 2016, 2018, 2019).
Joachim Gérard est quadruple vainqueur de l’épreuve en simple (2015, 2016, 2018, 2019). ©Photo News

Joachim Gérard (ITF 10), 34 ans, s’est imposé en deux sets 6-2, 6-3 en 1h18 minutes et valide déjà son billet pour les demi-finales. Le Brabançon Wallon jouera son 3e et dernier match de poule contre le Néerlandais Tom Egberink (ITF 8) pour finir en tête de son groupe avant d’entrer dans le dernier carré d’une épreuve qu’il a déjà remportée à quatre reprises.

Dans le groupe A, on retrouve le tenant du titre et N.1 mondial, le Britannique Alfie Hewett (ITF 1), les Japonais Tokito Oda (ITF 5) et Takuya Miki (ITF 6) ainsi que l’Espagnol Martin De La Puenta (ITF 9). 

Joachim Gérard, quadruple vainqueur de l’épreuve en simple (2015, 2016, 2018, 2019) et lauréat en double en 2014, était premier réserviste, mais il a profité d’un retrait pour intégrer le tableau final.

Joachim Gérard, qui est aussi quadruple lauréat en double en Grand Chelem, à Roland-Garros (2014), l’Open d’Australie (2017, 2019) et Wimbledon (2019), a perdu quelques places au classement ITF cette saison. Numéro 1 mondial en décembre 2016, il pointe actuellement à la 10e place. Cette année, après son malaise cardiaque aux Jeux Paralympiques de Tokyo, il a été éliminé au premier tour dans trois des quatre levées du Grand Chelem, parvenant uniquement à atteindre les demies à Wimbledon.

Joachim Gérard devait initialement jouer en double aux côtés du Français Nicolas Peifer, mais a finalement décidé de se concentrer sur le simple.