Après son exploit face à Alcaraz, Goffin sorti par Mannarino au 2e tour à Astana

Au lendemain de son exploit face au N.1 mondial Carlos Alcaraz, le Liégeois s’est incliné en trois manches face à Adrian Mannarino (ATP 51).

Adrien Vigneron
 David Goffin.
David Goffin. ©BELGA

Devoir enchaîner après une telle performance face au numéro 1 mondial, ce n’est jamais tâche aisée.

Pourtant, David Goffin avait très bien entamé sa rencontre du deuxième tour face à Adrian Mannarino. L’actuel 66e mondial s’envolait même rapidement à 3-0 avant de conclure la première manche sur un 6-3 grâce à un très bon service notamment.

Dans le deuxième set, la physionomie du match changeait complètement. David, imprécis, était acculé par le Français qui allait aisément l’emporter 6-1.

Tout allait donc se jouer dans la troisième et dernière manche. Une manche dans laquelle le Liégeois offrait beaucoup trop d’occasions à son adversaire du jour: neuf balles de break au total! Après avoir perdu son jeu de service à 4-4, on pensait d’ailleurs que la messe était dite mais le numéro 1 belge sortait le grand jeu pour recoller directement à 5-5. Las, il laissait encore Mannarino reprendre les commandes pour, cette fois, ne plus galvauder l’opportunité de remporter la rencontre.

Cette défaite, dans une rencontre à l’image d’une saison remplie de hauts et de bas, va évidemment faire mal. Mais David Goffin, qui va gagner quelques places au prochain ranking, doit vite se reconcentrer. Prochain objectif? L’ATP 250 de Florence, en Italie, dès la semaine prochaine.