Medvedev a joué «un grand match» contre Goffin: «David est difficile à manœuvrer»

David Goffin (ATP 41) n’a pas réussi à entamer sa saison par une victoire, mercredi, au tournoi ATP 500 de Halle, doté de 2.134.520 euros.

Belga
Daniil Medvedev
Daniil Medvedev ©Photo News

Il est vrai aussi que le Liégeois, 31 ans, finaliste de l’édition 2019, n’avait pas été gâté par le tirage au sort avec un premier tour contre Daniil Medvedev, nouveau N.1 mondial depuis lundi. Le Russe, 26 ans, s’est imposé 6-3, 6-2, mais cela n’a pas été facile pour autant.

"Ce fut un grand match", a-t-il confié après sa victoire. "David est un joueur difficile à manœuvrer. Je pense que c’est la raison pour laquelle j’ai déjà joué la semaine dernière (il fut finaliste au tournoi ATP 250 de Rosmalen, ndlr.). C’est toujours un avantage quand vous avez des matches dans les jambes et votre adversaire pas."

David Goffin avait remporté l’unique précédent duel disputé sur gazon entre les deux joueurs, à Wimbledon en 2019, mais dans la OWL Arena de Halle, où le N.1 belge effectuait son retour à la compétition après sa blessure au psoas contractée à Roland-Garros, l’histoire ne fut pas la même.

"Le premier set a été très accroché, comme souvent sur gazon", a poursuivi Daniil Medvedev, qui a servi 6 aces et frappé 18 coups gagnants, mais aussi dû sauver une balle de contre-break à 5-3. "J’avais le sentiment qu’il cherchait un peu son rythme. J’ai essayé de servir très fort et ce n’était pas évident pour lui. Je suis parvenu à garder cet ascendant jusqu’à la fin du match et cela a suffi aujourd’hui pour l’emporter."

Wimbledon