European Open: en surclassement, les Français Nicolas Mahut et Fabrice Martin remportent le double

Nicolas Mahut (ATP 5) et Fabrice Martin (ATP 34) ont remporté dimanche le double lors de la 6e édition de l’European Open, le tournoi ATP 250 d’Anvers, joué sur dur et doté de 508.600 euros. Les Français se sont imposés 6-0, 6-1 devant les Néerlandais Wesley Koolhof (ATP 18) et Jean-Julien Rojer (ATP 37) après 53 minutes de jeu à peine.

European Open: en surclassement, les Français Nicolas Mahut et Fabrice Martin remportent le double

C’est le premier titre ensemble pour Mahut et Martin.

Il ne fallait pas arriver en retard à la Lotto Arena pour voir le premier set de cette finale, emballé en 23 petites minutes sur le score net et sans appel de 6-0. Plus précise tant au retour qu’au filet, la paire bleu-blanc-rouge a bénéficié d’une faute de pied de Rojer sur la balle de set.

Encouragés par un public sûrement désireux d’assister à un match plus équilibré, les Néerlandais n’ont pas inversé la tendance dans le second acte. Il aura fallu attendre le 10e jeu du match pour voir la paire «oranje» débloquer son compteur (3-1), sous les vivats des spectateurs. Mais Mahut et Martin ont repris leur marche en avant et ont remporté les trois jeux suivants pour s’adjuger le titre.

Mahut, 39 ans, et Martin, 35 ans, succèdent au palmarès aux Australiens John Peers et Michael Venus, vainqueurs en 2020. Cador de la discipline, ancien N.1 mondial et quintuple vainqueur en Grand Chelem, dont Roland-Garros 2021, Mahut accroche un 34e titre ATP à son palmarès. Il est déjà qualifié pour le Masters de fin de saison avec Pierre-Hugues Herbert, son partenaire habituel. Quant à Martin, c’est son 7e titre sur le circuit.

C’est la deuxième fois que Nicolas Mahut inscrit son nom au palmarès à Anvers. Le natif d’Angers s’était imposé en 2018 aux côtés de son compatriote Edouard-Roger Vasselin.

Samedi, les Néerlandais ont battu en deux sets (6-4, 6-2) Xavier Malisse et son poulain Lloyd Harris. Sorti de sa retraite huit ans après avoir rangé ses raquettes à l’issue du Challenger de Mons, «X-Man» aura animé la semaine anversoise.

Nicolas Mahut sacré avec Fabrice Martin: «Jamais vécu une telle finale»

«Un tel résultat avec la manière comme ça, c’est la première fois que ça m’arrive», a concédé le Français de 39 ans après leur succès 6-0, 6-1 contre les Néerlandais Wesley Koolhof (ATP 18) et Jean-Julien Rojer (ATP 37).

«On avait même le sentiment qu’on ne surjouait pas. On a très bien commencé le match, contrairement à eux. Il y a eu quelques jeux disputés en début de second set mais nous avons chaque fois pris le dessus», a expliqué en conférence de presse Mahut, déjà vainqueur à Anvers en 2018. «C’est un tournoi que j’affectionne. J’essaie toujours d’y participer quand j’en ai l’occasion. Je pense que je viendrai encore en 2022», a ajouté celui qui est déjà qualifié pour le Masters en double avec Pierre-Hugues Herbert, son partenaire habituel.

De son côté Fabrice Martin, devenu papa il y a quatre semaines, a savouré son séjour anversois aux côtés de Mahut. «Nous avons vécu une semaine incroyable, sur et en dehors des terrains. Je suis content que Nico (Mahut, ndlr) m’ait proposé de jouer ensemble, il a toujours été un exemple à suivre. On a enfin eu l’occasion de jouer ensemble. On se connait bien, ça facilite les choses.»

Nicolas Mahut, cinq titres en Grand Chelem, est aussi revenu sur la participation en double de Xavier Malisse, sorti de sa retraite huit ans après et éliminé aux portes de la finale samedi aux côtés de son poulain sud-africain Lloyd Harris. «Je pense que c’est une bonne chose car nous avons parlé du double durant toute la semaine. Ce n’est pas étonnant vu les qualités qu’il avait et le joueur qu’il était. Les gens étaient dingues de le voir jouer. Je comprends aussi que cela puisse faire un peu jaser», a dit Mahut en évoquant les critiques émises quant au niveau sur le circuit en double. «Je pense honnêtement que si Malisse se dit qu’il se relance, il pourrait facilement atteindre le top 50 en double», a ponctué le Français, vainqueur de Roland-Garros 2021.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.