La Clifton Edge, un pas trop loin?

Annoncée comme «la chaussure la plus innovante jamais créée», la Clifton Edge intrigue avec son talon proéminent. De là à convaincre…

La Clifton Edge, un pas trop loin?
La particularité de la Clifton Edge réside dans le talon proéminent à l’arrière de la semelle. ©HOKA ONE ONE

Les amateurs le savent: HOKA ONE ONE cherche constamment à repenser les standards de la course à pied. Cet été encore, la marque franco-américaine le prouve en lançant une Clifton Edge (160 euros) dont le look et les caractéristiques ne passent pas inaperçus.

Ainsi, pour la toute première édition spéciale de la Clifton, sa gamme la plus populaire lancée en 2014, HOKA a imaginé une chaussure dont la conception «améliorera la façon dont les athlètes du monde entier conçoivent le mouvement». Comment? En proposant un talon proéminent à l’arrière de la semelle.

Déjà remarquée sur les fameuses chaussures de trail TenNine, cette innovation «made in HOKA» promet de faciliter et maximiser le déroulement du pied, en plus d’offrir un fort amorti talon, aux joggeurs au long cours. À condition, bien sûr, de ne pas être troublé par ces quelques millimètres de semelle supplémentaires…

Un talon un peu trop… présent

Car, bien qu’elle reprenne la grande majorité des caractéristiques qui ont fait le succès de la gamme Clifton (un vrai confort, une construction légère (246 grammes) et un bon maintien de la cheville) et puisse compter sur un look assez sympa avec l’ajout notable d’une languette à l’arrière du talon d’Achille, la Clifton Edge ne convient pas à tout le monde.

Loin du best-seller dont il s’inspire, le nouveau-né de HOKA divise justement en raison de son talon, trop important pour ne pas perturber, physiquement ou même psychologiquement, la foulée de certains. Concrètement, quelques kilomètres suffisent pour se forger une opinion. Et savoir, si oui ou non, on a l’impression de soulever une brique à chaque pas.

Bref, si la Clifton Edge est l’occasion de saluer une fois de plus l’esprit d’innovation de HOKA ONE ONE, pas sûr qu’elle ne parvienne à convertir rapidement tous les joggeurs longue distance au talon proéminent imaginé par la marque franco-américaine.

 Les Clifton Edge, plutôt des chaussures d’entraînements?
Les Clifton Edge, plutôt des chaussures d’entraînements? ©HOKA ONE ONE

Plutôt séduite par les Clifton Edge qu’elle utilise «pour de longues sorties (25 km) sur des terrains un peu compliqués», Thea Heim avoue toutefois qu’elle les envisage surtout comme «des chaussures d’entraînements, à l’heure actuelle».

Signe que les nouvelles HOKA doivent sans doute encore faire leur preuve auprès des joggeurs.