Régis Givron – Wild and run

203 courses depuis 2014: tel est le score incroyable de Régis Givron, un facteur âgé de 30 ans nous venant de Marcinelle.

EV.
Régis Givron – Wild and run
©© EV.

2019? 33 courses. Son année la plus «folle»? 2016, avec 50 trails bouclés. Le plus étonnant est qu’il fait cela… sans s’entraîner. «En fait, avec le boulot et la récupération d’une course, je suis souvent claqué en semaine, fait-il. J’aimerais faire des séances en semaine, mais je n’ai pas l’énergie pour le faire. Du coup, j’enchaîne les compétitions le week-end. En 2019, cela a été du 16 km du Hastrail jusqu’au 70 d’Olne-Spa-Olne…» Lorsqu’il court, Régis poursuit deux buts: «Expulser toute la tension de ma semaine et voir de belles régions, fait-il. Pour moi, les plus belles, c’est Liège et les Ardennes, la région de la Semois et tous les trails du Challenge de Hautes Ardennes.»