Quatre jours rien que pour elles

Parmi les 225 femmes qui ont participé au Raid des Alizée, il y en avait une qui crevait l’écran. L’ancienne championne de planche à voile Nathalie Simon, animatrice vedette de la télé française.

N.J.

Si elle n’était pas le coach officiel de l’événement, elle a chaque jour non seulement bouclé les épreuves avec «punch» (son équipe, les Puncheuses justement, termine 7e), mais elle a aussi bien souvent pu trouver les mots pour encourager toutes ces femmes, dans les moments les plus durs. Le soir par exemple, lors de la remise des prix et du débriefing. Quand beaucoup de mamans pensaient à leurs enfants restés au pays. «On ne se rend pas compte qu’être maman, quand on fait du sport et qu’on est loin des siens, c’est beaucoup plus difficile que pour un homme. On a tendance à se culpabiliser d’être ici. Alors que justement, pour une fois dans leur vie, elles ont cette chance de vivre des moments incroyables. Pour certaines, ce ne se sera que quatre jours, rien que pour elles, sur une vie. Alors, il faut profiter à fond de cette parenthèse dans la vie.»