Dakar 2023: l'Argentin Kevin Benavides sacré en moto pour la deuxième fois

L'Argentin Kevin Benavides a remporté le rallye-raid Dakar pour la deuxième fois dimanche à Damman en Arabie saoudite, à l'issue de 15 jours de bataille acharnée dans la reine des catégories.

AFP
Argentine biker Kevin Benavides reacts at the end of Stage 13 of the Dakar 2023 between Saybah and al-Hofuf, in Saudi Arabia, on January 14, 2023. (Photo by FRANCK FIFE / AFP)
©AFP or licensors

Le pilote de 34 ans, déjà vainqueur en 2021, a devancé sur le fil l'Australien Toby Price pour 43 secondes selon l'organisation. L'Américain Skyler Howes a terminé troisième, le Français Adrien van Beveren, cinquième.

Dans une édition particulièrement serrée et marquée par l'abandon du tenant du titre, le Britannique Sam Sunderland, dès la première étape le 1er janvier, Benavides, deuxième du classement général pour 12 secondes au départ de la dernière étape, a remporté l'ultime spéciale de 136 km entre Al-Hofuf et Damman et repris 55 secondes à Toby Price l'ancien leader.

Dakar 2023 : cinquième victoire finale, la deuxième consécutive, du Qatari Nasser Al-Attiyah en auto

A l'arrivée dimanche à Dammam après quasiment 45 heures de course et plus de 8.000 km parcourus dans le royaume ultra-conservateur, Benavides a devancé finalement l'Australien de 43 secondes.

Dans la catégorie autos, le Qatari Nasser Al-Attiyah (Toyota) devrait logiquement remporter son cinquième Dakar, après ses victoires en 2011, 2015 et 2019 et 2022.

Cette 45e édition de l'emblématique rallye-raid, réputé pour être le plus difficile au monde, était plus longue encore que l'année précédente: un prologue et 14 étapes dans les rochers, le sable et les dunes, dont une, la 7e, annulée pour les motos.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...