L'incroyable parcours du Liégeois Fabian Lurquin, copilote de Sébastien Loeb, qui signe une grande première dans l'histoire du Dakar

Sébastien Loeb (Prodrive) et son copilote belge Fabian Lurquin ont remporté la 13e étape du Dakar 2023, reliant Shaybah à Al-Hofuf sur 675 km, dont 154 de spéciale, samedi en Arabie saoudite. Le Français signe ainsi son 6e succès de suite dans ce Dakar, une grande première dans l'histoire du mythique rallye-raid.

Belga
Arnaud Wery
Martin Businaro
(L to R) Mathieu Baumel of France speaks with French driver Sebastien Loeb and Belgian co-driver Fabian Lurquin at the end of Stage 7 of the Dakar 2023 between Riyadh and Al Duwadimi, Saudi Arabia, on January 7, 2023. (Photo by FRANCK FIFE / AFP)
Fabian Lurquin, à droite, aux côté de Sébastien Loeb est originaire d'Ans, en région liégeoise. ©AFP or licensors

Il s'agit du 7e succès de Loeb dans ce Dakar, une performance qui n'avait plus été réalisée depuis l'Espagnol Carlos Sainz en 2011 mais reste loin du record du Français Pierre Larigue, vainqueur de 10 étapes en 1994.

Avec un chrono de 2h26:17, Loeb et Lurquin ont devancé le Qatarien Nasser Al-Attiyah (Toyota) de 5:28 et le Suédois Mattias Ekstrom (Audi) de 6:31. Au classement général, Al-Attiyah reste confortablement installé en tête avec 1h21:42 d'avance sur Loeb et 1h35:50 sur le Brésilien Lucas Moraes (Toyota), 8e de l'étape samedi à 12:07.

La 45e édition du Dakar se termine dimanche avec une dernière étape longue de 417 km, dont 136 chronométrés, entre Al-Hofuf et Dammam.

C'est le deuxième Dakar que le Liégeois effectue aux côtés de Sébastien Loeb. Quelques jours avant de prendre part au Raid, Fabian Lurquin s'était confié à la rédaction sportive du groupe IPM, dont fait partie L'Avenir, il avait notamment évoqué la préparation et un sentiment de revanche:

Cela fait un an et demi que vous naviguez Sébastien Loeb. Quels sont les points que vous avez peaufinés pour améliorer votre collaboration ?

”En rallye-raid, plus qu’en rallye, le succès repose sur le travail d’équipe. Le pilote et le copilote ne doivent pas rester chacun dans leur coin. Seb et moi avons beaucoup travaillé notre communication afin d’être plus procéduriers et d’avoir des automatismes. Nous avons également roulé autant que possible en disputant le mondial de cross-country. Chaque jour, nous faisons le point afin de capitaliser sur nos acquis. Notre duo est à l’image de notre équipe BRX Prodrive. Nous avons une base saine et de belles compétences mais quelques petits détails à améliorer pour que tout soit parfait”.

Arrivez-vous avec un sentiment de revanche sur 2022 ?

”Oui vu qu’on vient pour faire mieux que la dernière fois où nous avions été battus par Nasser Al-Attiyah et son Toyota pour la victoire. Grâce au duo qu’il forme avec Mathieu Baumel ainsi que son matériel éprouvé, il demeure la référence et l’équipage à battre. Il faudra également se méfier des Audi. Ils ont connu moins de soucis de fiabilité que prévu en 2022 et ils ont encore revu leur copie. De plus, ils ont trois équipages redoutables avec Carlos Sainz, Stéphane Peterhansel et Mattias Ekström. On pourrait bien avoir un match à quatre ou cinq voitures pour la victoire”


"Je suis né dans le rallye"

 Fabian Lurquin
Fabian Lurquin ©Photo News

Fils de Jean-Marie Lurquin, copilote au solide palmarès, Fabian a rapidement su qu'il voulait lui aussi participer au Dakar. Depuis la maison familiale à Loncin où il tapait la balle avec les autres enfants du quartier et où il a pris part au mouvement de jeunesse local en y gardant de belles amitiés, Fabian suivait les exploits du paternel à la TV. "Je suis né dans le rallye", raconte le Liégeois lors d'une interview à la chaîne de télévision RTC. C'est qu'en plus de papa, maman aussi fait du rallye.

En 2004, il début l'aventure Dakar à bord d'un camion. Expérience qu'il ne regrettera pas. En 2020, c'est en auto, aux côtés de Mathieu Serradori, qu'il décroche sa première victoire d'étape sur un Dakar. "On était fou de joie". Edition qu'il terminera à la huitième place du général, excusez du peu.

En mai 2021, il passe un test avec Sébastien Loeb qui cherchait un copilote suite au divorce avec le Monégasque Daniel Elena. Test qui a séduit le Français.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...