De nouvelles difficultés mécaniques pour Guillaume de Mévius, à une étape de la fin du Dakar 2023

Le Dakar touche à sa fin, et Guillaume de Mévius n'a pas été épargné par les difficultés tout au long de l'aventure. Ce samedi encore, il a dû retrousser ses manches et bricoler comme cela avait déjà été le cas jeudi pour les mêmes pièces: la bobine et les bougies d'allumage.

Belga
Dakar 2023 - De nouvelles difficultés mécaniques pour de Mévius, à une étape de la fin de la course
Guillaume de Mévius a connu des difficultés mécaniques à la veille de la dernière étape du Dakar 2023. ©BELGA

Victime d'un nouvel incident mécanique ce samedi, Guillaume de Mévius a perdu un peu moins de 20 minutes sur l'étape, mais il reste 3e au classement T3 prototype léger.

Guillaume de Mévius avait l'air soulagé au moment de franchir la ligne d'arrivée de l'avant-dernière étape, lors de laquelle il a terminé à 18 minutes et 42 secondes du vainqueur du jour.

"C'était l'avant-dernière étape, mais certainement pas la plus facile de ce Dakar. Du début à la fin, du sable et des dunes", a commenté le Belge.

Outre les dunes et la visibilité parfois réduite, le pilote a rencontré le même problème mécanique que jeudi. Mais cette fois-ci, il y était familier. "À 30 kilomètres de l'arrivée, nous avons rencontré un problème. Je l'ai identifié immédiatement, je me suis arrêté et je n'ai pas hésité. La bobine et les bougies ont été remplacées tout de suite. Vingt minutes plus tard, nous étions de nouveau sur la route. La cause est vraiment un mystère pour moi. Je ne comprends pas. Dimanche, il nous reste encore une étape à franchir. Nous allons rester concentrés et nous voulons terminer sur le podium demain. Ce serait un beau résultat", a conclu Guillaume de Mévius.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...