Dakar 2023: Carlos Sainz doit finalement abandonner

L'Espagnol Carlos Sainz doit finalement abandonner le Dakar à la suite de son accident spectaculaire survenu mardi, lors de la 9e étape.

Belga
Audi's hybrid Spanish driver Carlos Sainz reacts by his car after a crash during Stage 9 of the Dakar 2023 rally between Riyadh and Haradh in Saudi Arabia on January 10, 2023. (Photo by FRANCK FIFE / AFP)
©AFP or licensors

"Malheureusement, dans l'accident d'aujourd'hui, la voiture a été sérieusement endommagée et ne peut pas être réparée", a écrit le triple vainqueur de l'épreuve, 60 ans, sur Twitter. "C'est avec regret que nous devons abandonner le Dakar, mais l'important est que rien de grave ne soit arrivé. Merci Lucas Cruz et Audi pour tout le travail et le dévouement."

L'Audi de Sainz est partie en tonneau cinq kilomètres après le départ. Dans son direct de la course, l'organisateur ASO avait rapporté que Sainz et son copilote Lucas Cruz étaient sortis indemnes de l'accident, mais qu'ils avaient été transportés vers un hôpital de Riyad pour y passer des examens de contrôle.

Quelques minutes plus tard, une nouvelle communication de l'organisation a toutefois annoncé un revirement de Sainz. L'Espagnol "a souhaité se redonner une chance de reprendre la course" et a demandé à l'hélicoptère médical de faire demi-tour pour le raccompagner à sa voiture, en attentant le véhicule d'assistance.

Après cette intervention de l'assistance, Sainz et Cruz ont pu rallier l'arrivée. L'Espagnol avait déjà connu un gros accident vendredi dernier lors de la 6e étape: son buggy avait eu la roue avant gauche arrachée, victime de la même butte que son coéquipier chez Audi, le Français Stéphane Peterhansel, qui avait lui été contraint à l'abandon.

Au départ de la 9e étape, le double champion du monde des rallyes pointait en 100e position, avec plus de 29 heures de retard sur le leader, le Qatari Nasser al-Attiyah.

Sainz a remporté le Dakar en 2010, 2018 et 2020.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...