Dakar 2023: l’étape du jour arrêtée en raison de la météo

Les organisateurs du Dakar ont été contraints par la météo à mettre fin prématurément à la 3e étape, ce mardi 3 janvier 2023.

Belga
France's biker Adrien Van Beveren powers his Honda during the second stage of the Dakar 2023 rally between Sea Camp and al-Ula in Saudi Arabia on January 2, 2023. (Photo by FRANCK FIFE / AFP)
Adrien Van Beveren ici lors de la 2e étape du Dakar ce lundi 2 janvier 2023. ©AFP or licensors

La dégradation des conditions météorologiques a poussé les organisateurs du Dakar à arrêter la 3e étape du rallye-raid qui relie mardi Alula à Ha’il sur 668 km dont 447 kilomètres de spéciale chronométrée.

”La dégradation des conditions météorologiques ne permettant plus à l’organisation de garantir dans les meilleures conditions la sécurité des concurrents, les équipages des catégories autos et camions seront arrêtés à hauteur du CP3 (km 377). Le classement du jour sera établi à partir des temps réalisés à ce point”, ont communiqué les organisateurs.

Au pointage officieux, c’est le Français Gerlain Chicherit (GCK) qui s’y était montré le plus rapide devant le Sud-Africain Henk Lategan (Toyota), 2e à 26 secondes et l’Argentin Orlando Terranova 3e à 5:04. Le Français Stéphane Peterhansel (Audi) était passé en 4e position à 7:47. Leader au général, l’Espagnol Carlos Sainz (Audi) avait dû s’arrêter pour une réparation devant notamment changer une roue à l’avant et avait perdu une bonne heure dans l’aventure. Le Qatari Nasser Al Attiyah (Toyota) et le Français Sébastien Loeb, avec Fabian Lurquin (BRX Hunter) avaient aussi été en difficulté durant la spéciale.

Pour les motos, 42 pilotes ont rallié l’arrivée dont Jérôme Martiny (38e). Pour les autres, “les pilotes motos sont arrêtés à hauteur du CP 2 (km 335) et de CP3 (km 377). Les temps seront conservés pour les pilotes ayant atteint l’arrivée. Pour les autres, un calcul sera effectué pour chacun des pilotes en fonction de la moyenne réalisée sur la première partie de l’étape, afin de leur attribuer un chrono”, ont ajouté les responsables du rallye-raid.

Ce mercredi la 4e étape verra la caravane prendre le chemin des dunes de Ha’il sur un parcours de 573 km dont 452 de spéciale chronométrée. Cette 45e édition doit s’achever le 15 janvier à Dammam.


Le Français Chicherit vainqueur en auto

Le Français Guerlain Chicherit (Prodrive), victime de cinq crevaisons la veille, a pris sa revanche ce mardi en remportant la troisième étape du Dakar, écourtée du fait de fortes pluies. Sébastien Loeb et Fabian Lurquin perdent encore du terrain.

En OT3, prototype léger, Guillaume De Mevius a placé son buggy en 3e position à 1:35 de l’Américain Austin Jones (Can-Am), vainqueur du jour. Le pilote belge était toujours sur le podium au classement général.

Leader du classement général au départ en auto, l’Espagnol Carlos Sainz (Audi) est en revanche le grand perdant du jour : contraint de s’arrêter au km 213 en raison d’un problème à la roue, il a accusé un retard de 56 minutes. Le Qatarien et tenant du titre Nasser Al-Atthiyah (Toyota) lui succède, selon un classement encore provisoire.

Pour l’étape, le Sud-Africain Henk Lattegan a pris la deuxième place avec sa Toyota, à 3 minutes et 26 secondes, et l’Argentin Orlando Terranova la troisième, à 5 minutes et 4 secondes, au dernier pointage des organisateurs.

Le Français Stéphane Peterhansel (Audi), en difficulté la veille, a connu un meilleur sort en terminant quatrième, à 7 minutes et 47 secondes du vainqueur.

Les organisateurs ont annoncé peu après 14h30 locales (12h30 en Belgique) avoir, comme ils l’avaient fait pour les motos quelques minutes avant, suspendu l’étape pour des raisons de sécurité. L’étape a été neutralisée au km 378 de la spéciale, qui devait en compter 447.

Au classement général provisoire, Al-Atthiyah est suivi du Saoudien Yazeed Al-Rajhi, deuxième à 13 minutes et 20 secondes, et de Peterhansel, à 20 minutes et 45 secondes.

Sébastien Loeb (Prodrive), avec Fabian Lurquin, a encore connu des avaries mardi après la triple crevaison de la veille, et perd plus de 35 minutes supplémentaires, qui le placent à la 26e place au général.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...