GP du Canada: Charles Leclerc (Ferrari) peut-être pénalisé de dix places sur la grille dimanche

Charles Leclerc pourrait être pénalisé de dix places sur la grille de départ du Grand Prix du Canada, la 9e manche du championnat du monde de Formule 1 qui se courra dimanche (20h00 belges).

Belga
 Charles Leclerc
Charles Leclerc ©Photo News

Les discussions au sein de son écurie Ferrari sur l’utilisation d’un autre nouveau moteur, qui ferait dépasser le quota autorisé et entraînerait la pénalité, sont toujours en cours, a déclaré le pilote monégasque lors d’une conférence de presse à Montréal vendredi matin avant le début des premiers essais libres.

"Nous ne sommes pas dans la meilleure position pour gagner", a-t-il reconnu. "Cela fait partie de notre discussion de choisir le meilleur circuit pour accepter une pénalité". Il a toutefois ajouté que le circuit Gilles-Villeneuve était un bon tracé en matière de dépassements. Cela pourrait inciter Ferrari à concéder la pénalité dès ce dimanche.

Son écurie a confirmé que le moteur utilisé en course par Leclerc au GP d’Azerbaïdjan à Bakou dimanche dernier et qui n’a pas tenu la distance était défectueux. Les examens effectués à Maranello, au siège de Ferrari, ont permis de le démontrer. 

Au lieu d’un autre moteur neuf, l’équipe pourrait monter au Canada un moteur déjà utilisé afin d’éviter une pénalité à Leclerc.