Rallye du Portugal: Thierry Neuville ponctue la journée de samedi au 5e rang

Thierry Neuville (Hyundai) occupe la cinquième position du rallye du Portugal, quatrième manche du championnat du monde WRC au terme de la journée de ce samedi.

Belga
 Thierry Neuville a dû abandonner tout espoir de victoire finale après avoir perdu sa roue et concédé 1:30 dans l’ES8 vendredi.
Thierry Neuville a dû abandonner tout espoir de victoire finale après avoir perdu sa roue et concédé 1:30 dans l’ES8 vendredi. ©AFP

Le Finlandais Kalle Rovanperä (Toyota) a pris les commandes au détriment d’un autre pilote de son écurie, le Britannique Elfyn Evans, 2e à 5.7. Le Japonais Takamoto Katsuta, 3e à 1:50.1, complète le trio entièrement Toyota.

Le pilote saint-vithois a remporté l’ES15 avec une marge de 16.9 secondes sur Kalle Rovanperä, qui a fait la différence sur Evans dans ce tronçon disputé à Amarante. "Nous avons eu un peu de pluie et la poussière restait dans l’air. Mais nous avons fait une étape propre et cela a payé", a déclaré le Belge à l’arrivée.

Thierry Neuville a dû abandonner tout espoir de victoire finale après avoir perdu sa roue et concédé 1:30 dans l’ES8 vendredi. Septième samedi matin, il a malgré tout grimpé de deux positions. Il accuse 2:25.9 sur Rovanperä et 30.1 sur son équipier espagnol Dani Sordo, 4e. 

Kalle Rovanperä n’a plus à se soucier des Français Sébastien Loeb et Sébastien Ogier, tous les deux contraints à l’abandon samedi. Loeb, 48 ans, nonuple champion du monde et en "pige" pour l’équipe M-Sport Ford au Portugal, a connu un problème technique dans l’ES11, gagnée par Rovanperä, et a dû se retirer pour la journée. Sébastien Ogier (Toyota), octuple champion du monde qui effectue pour sa part une pige avec le constructeur japonais, a également été piégé dans l’ES11.

Ce dimanche, cinq spéciales, pour un total 48,87 kilomètres, seront proposées aux pilotes. Felguieras et Montim seront à répéter deux fois alors que la mythique spéciale de Fafe, et son célèbre défi, viendra entrecouper ces deux boucles.